Lukaku sauve un Anderlecht peu inspiré

RTBF
RTBF - © RTBF

Anderlecht est allé s'imposer 1-2 à Mouscron au terme d'un match plus que laborieux. Les Mauves ne doivent leur salut qu'au seul Lukaku qui a marqué le but de la victoire en 2ème mi-temps. Le Sporting est à nouveau en tête de la Pro League. De son côté, Mouscron peut nourrir des regrets.

> Revivez le direct commenté ICI

A Mouscron Berthelin entamait son premier match pour son nouveau club tandis que du côté d'Anderlecht, De Sutter, Chatelle, Rnic et Bernardez retrouvaient une place de titulaire. Les Hurlus prennent le match à leur compte et sont les plus dangereux. Sishuba, Lestienne et El Araïchï inquiètent Proto. A la 22ème c'est d'ailleurs le back droit mouscronnois qui ouvre le score profitant d'un marquage laxiste de Rnic, 1-0. Premier but de l'Excel dans son stade !

Anderlecht éprouve de grandes difficultés à construire et l'absence de Boussoufa (suspendu) se fait ressentir. Les Mauves vont en fait revenir sur un coup du sort. A la 31ème, dans le rectangle, Moreno va au contact avec Suarez. L'Argentin tombe et Monsieur Pots indique le point de penalty. Les ralentis ne permettent pas vraiment un avis tranché, Moreno touche d'abord le ballon avant d'emporter le joueur. Dans ces cas-là il faut faire confiance à l'arbitre. Suarez transforme, 1-1 à la pause.

Au retour des vestiaires, Gillet supplée Biglia, blessé à la hanche. Situation cocasse moins de 5 minutes plus tard, c'est au tour de Monsieur Gerard, le juge de ligne, de se blesser. Laurent Colemonts, jusqu'ici 4ème sifflet, le remplace. Anderlecht n'est pas plus inspiré en deuxième période, du moins jusqu'à la montée au jeu de Lukaku. Le jeune gamin de 16 ans remplace De Sutter, se met dans le bain l'espace de quelques minutes avant de faire parler sa puissance. A la 73ème il part de son camp, impose sa vitesse et sa vélocité pour se retrouver seul devant Berthelin, encore lucide il place au fond, 1-2. Lukaku incarne à lui seul ce qu'il manquait au Sporting dans ce match : vitesse, puissance et dynamisme.

Mouscron aura encore quelques possibilités et peut avoir des regrets à l'issue du match. Grâce à sa victoire, Anderlecht rejoint le Club de Bruges et Saint-Trond en tête du classement et c'est uniquement ce que l'on retiendra, au bout d'un match qui n'a pas élevé le niveau de notre championnat.

J.Helguers

 

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK