Lindsey Vonn exacte au rendez-vous

RTBF
RTBF - © RTBF

Tous les spécialistes la présentaient comme LA favorite de cette descente. L'Américaine ne les a pas déçu. Vonn devance sa compatriote Julia Mancuso et l'Autrichienne Elisabeth Görgl

Lindsey Vonn devient la première américaine a décroché l'or en descente aux Jeux Olympiques. Elle confirme qu'elle est tout simplement la meilleure descendeuse du circuit. Touchée au tibia à son arrivée au Canada, elle a largement dominé toutes ses adversaires. Plus haute sur la ligne, plus précise dans les trajectoires, Vonn a dompté la piste très exigeante de Whistler. A 25 ans, la championne du monde de descente en titre et grande favorite des épreuves de vitesse des JO de Vancouver, accroche un premier titre olympique à son palmarès

Julia Mancuso, championne olympique en géant à Turin, termine deuxième à 0'56'' alors qu'Elisabeth Görgl perpétue la tradition familiale. Un demi-siècle après sa mère (Traudl Hecher médaillé de bronze en descente en 1960 et 1964), l'Autrichienne s'offre aussi une médaille de bronze mais à bonne distance du duo US à 1'46''.

La course a également été marquée par plusieurs chutes (8) dont celle spectaculaire d'Anja Paerson. La Suédoise, en course pour le podium, s'est envolée sur le dernier saut avant de tomber lourdement sur le dos et les talons et de franchir la ligne d'arrivée sur le ventre. Heureusement sans gravité.

La skieuse roumaine Edith Miklos a, elle, été durement touchée, elle a été évacuée en hélicoptère. Miklos a perdu le contrôle de ses skis avant de quitter la piste, sa
chute violente a été freinée par les filets de protection. Aidée par le service de secours sur place, la skieuse a pu se relever mais en boîtant. La Roumaine a ensuite été immobilisée sur un brancard avant d'être évacuée par précaution dans un hélicoptère à destination d'un centre médical pour évaluer la gravité de ses possibles lésions.

 

M.W. avec Belga

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK