Le nouveau Parlement wallon est présidé par Monika Dethier

RTBF
RTBF - © RTBF

Les prestations de serment sont terminées au Parlement wallon, quelque peu troublées par une manifestation des agriculteurs à l'entrée de l'hémicycle. Une vraie journée de rentrée avec son brouhaha.

Les députés wallons ont prêté serment mardi. L'assemblée a désigné un bureau provisoire et, une fois n'est pas coutume, une élue germanophone, Monika Dethier (Ecolo), assurera la présidence. Elle a d'ailleurs prononcé quelques mots en allemand, fait rare dans cette enceinte.

Les membres de ce bureau provisoire, appelé à être remplacé par un bureau définitif lors d'une prochaine séance, ont renoncé aux avantages et sursalaire liés à cette fonction.

Le chef de groupe MR, Willy Borsus, a proposé que les membres du gouvernement démissionnaire, qui doivent se limiter aux affaires courantes en attendant la désignation d'un nouvel exécutif, en fassent de même.

Les chefs de groupe ont également été désignés, à titre provisoire ou définitif: Paul Furlan pour le PS, Willy Borsus pour le MR, Bernard Wesphael pour Ecolo et Maxime Prévot pour le cdH.

A l'appel de leur nom, les députés ont prêté serment en prononçant la formule consacrée: "Je jure d'observer la Constitution".

Deux députés ont manqué à l'appel: le ministre fédéral de l'Energie, Paul Magnette, et la secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, Julie Fernandez Fernandez, qui accompliront cette formalité lors d'une prochaine séance.

Quelques élus ont renoncé à leur mandat: André Flahaut, Melchior Wathelet, Philippe Busquin, Eric Massin, Jean-Marc Delizée, Didier Donfut et Willy Demeyer.

Un visiteur venu de Flandre était présent dans la tribune réservée au public: le député Rik Daems (Open Vld) venu féliciter sa compagne Sophie Pécriaux (PS).

(Belga)

Ecoutez le reportage de Carl Defoy sur l'ambiance lors de cette prestation de serment

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK