Le mot du jour : "Retrait"

Retrait, action de se retirer et de revenir en arrière. On peut parler du retrait d'un fleuve après la crue, d'un retrait d'argent à la banque ou du retrait du permis de conduire pour un chauffard. En Syrie les forces russes annoncent leur retrait. A la surprise générale le président de la fédération de Russie impose le retour de troupes qu'il avait envoyé 6 mois plus tôt. Ces militaires officiellement envoyés pour lutter contre le terrorisme auront autant aidé à sécuriser les zones contrôlées par Bachar el Assad qu’à contrarier Daesch, mais soit… Ce retrait permet de donner une chance aux pourparlers de paix qui s'engagent à Genève.

Il faut s'entendre sur le sens du mot retrait. Les russes retirent les troupes au sol, mais ils ne renoncent pas aux missions aériennes. Un site de maintenance sera d'ailleurs conservé. On verra dans les faits si le terme de retrait ne cache pas une simple réduction des effectifs. Et s'il fait mine de se retirer militairement Poutine reste très présent diplomatiquement.

Il ne faut pas confondre un retrait et une retraite

L'emploi du masculin  a son importance. Le féminin retraite est nettement moins glorieux et militairement beaucoup plus précis et connoté. La retraite c'est la marche arrière d'une armée en difficulté. Le terme rime avec défaite. Vladimir Poutine qui fut lieutenant-colonel pour les services secrets a sûrement en mémoire la piteuse retraite d'Afghanistan, quand les forces russes quittèrent le pays après 10 ans de combats infructueux contre les moudjahidines afghans. A l'école militaire il a sans doute étudié la retraite de Russie, quand Napoléon fut pris au piège de l'hiver et que cela tourna à la Berezina. Le retrait de la Russie ne sera donc pas une retraite de Syrie. Mieux vaut organiser subitement un retrait que de subir, désorganisé, une retraite.

Retrait et retraite viennent de l’ancien verbe retraire , qui signifiait se retirer. Quand les français parlent d'un retraité ils évoquent un pensionné, quelqu'un qui s'est retiré de la vie active. Cette mise à l'écart du monde du travail résonne comme une défaite alors qu'elle pourrait être une victoire. A 63 ans, même s'il sonne le retrait, le président russe n'a rien d'un retraité.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK