La perspective de Trump à la Maison Blanche attise les tensions entre Etats-Unis et Chine

La perspective de Trump à la Maison Blanche attise les tensions entre Etats-Unis et Chine
2 images
La perspective de Trump à la Maison Blanche attise les tensions entre Etats-Unis et Chine - © Tous droits réservés

La Chine a rendu mardi aux Etats-Unis le drone sous-marin qu’elle avait saisi en mer de Chine méridionale. Ce qui met fin à un incident entre les deux pays dans cette zone contestée. Les relations entre les Etats-Unis et la Chine sont de plus en plus tendues. L’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche le 20 janvier ne va pas améliorer les choses.

Donald Trump a multiplié les critiques contre la Chine. On ne sait pas si c’est de la maladresse ou de la provocation. Mais, le président élu a attaqué tous les sujets qui fâchent Pékin: Taïwan, l’armée chinoise ou le commerce. Donald Trump a évité un seul sujet polémique: la situation des droits de l’Homme en Chine qui ne semble pas le préoccuper.

Tout a commencé avec le coup de téléphone entre Donald Trump et la présidente présidente taïwanaise, Tsaï Ing-wen. Il est allé plus loin en menaçant de mettre un terme à la reconnaissance de la Chine unique. Il n’exclut pas de renouer avec Taïwan, l'île que Pékin considère comme l’une de ses provinces. Tout cela a provoqué la colère des Chinois.

Les contentieux entre Washington et Pékin sont déjà nombreux

Il y a d’abord une ambiance de guerre commerciale entre les deux superpuissances. Les deux économies, qui sont très interdépendantes, se livrent une concurrence féroce. L’attitude de Donald Trump, qui accuse la Chine de manipuler son taux de change, ne va rien arranger.

Il y a également les tensions militaires en mer de Chine méridionale. Pékin revendique la quasi-totalité de cette zone qui est aussi réclamée par plusieurs pays de la région. Les autorités chinoises viennent de reconnaître la construction d’installations militaires sur ses îles artificielles. Pour leur part, les Etats-Unis y font régulièrement naviguer leurs bateaux militaires. Ce qui agace Pékin.

Concernant le dossier climatique, tout risque de changer avec Donald Trump et son administration qui est clairement climato-sceptique. Barack Obama avait pourtant réussi à trouver un accord sur le climat avec président chinois, Xi Jinping.

Vers une nouvelle guerre froide entre les Etats-Unis et la Chine

Personne n’a intérêt à assister à une escalade des tensions entre deux premières puissances mondiales: ni Donald Trump, ni le pouvoir chinois, ni les pays asiatiques, ni même les Européens.

Les Etats-Unis et la Chine sont intimement liés sur le plan économique et commercial. Les deux pays sont membres du Conseil de sécurité des Nations Unies. Ils détiennent tous les deux l’arme nucléaire. Une crise entre Washington et Pékin serait catastrophique pour l’économie mondiale et pour la stabilité planétaire.

Donald Trump va devoir apprendre les règles essentielles de la diplomatie. Il va devoir se passer de la diplomatie en 140 caractères sur Twitter, de ses phrases chocs et de ses provocations. Rendre la grandeur à l’Amérique ne veut pas dire rendre le monde plus instable.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK