La guerre des fraises – L'envers du décor de 7 à la Une

Du côté de Namur, les producteurs des véritables fraises de Wépion – comprenez les fraises cultivées à Wépion même ou à proximité directe – se battent pour obtenir une indication géographique protégée. Pourquoi ? Parce que la véritable fraise se fait trop souvent doubler par la criée de Wépion où l’on retrouve des fraises de toute la Wallonie. C’est donc un véritable bras de fer qui se joue entre les petites structures locales et de gros producteur wallons qui raflent tout sur leur passage. On vous emmène dans l’envers du décor d’une véritable guerre des fraises.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK