Jouer pour oublier – L'envers du décor de 7 à la Une

Au tournoi Football and Freedom, on peut voir des jeunes qui partagent la même passion. Rien de surprenant a priori… et pourtant, chaque année, l’espace d’une journée, des demandeurs d’asile rejoignent les rangs des équipes participantes, un moyen de s’intégrer grâce au sport, d’oublier leur quotidien difficile. Ils viennent d’horizons différents, ne partagent pas la même culture, mais tous parlent le même langage, celui du ballon rond.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK