Italie: un plan touristique en allemand des magasins palermitains anti-mafia

"Le plan touristique +Addiopizzo+ signale tous les commerces palermitains qui ont adhéré à cette initiative et se sont donc engagés à ne pas accepter de se faire racketter", indique jeudi un communiqué de l'ambassade allemande à Rome.

La mafia sicilienne, Cosa nostra, rackette de nombreuses entreprises dans toute l'île, notamment à Palerme.

L'ambassadeur Michael Steiner a expliqué que le financement de ce plan en langue allemande avait été décidé car "les Allemands représentent le plus important contingent touristique en Sicile, aussi bien de par leur nombre que par les dépenses effectuées sur place".

Ce plan touristique est destiné à satisfaire "deux groupes qui ont des intérêts communs: les Palermitains qui aiment leur ville et les touristes allemands qui aiment Palerme et ne veulent pas soutenir le système du racket", selon l'ambassade d'Allemagne.

Addiopizzo se définit sur son site internet comme un "mouvement ouvert (...) composé de femmes et d'hommes (...) de commerçants et de consommateurs qui se reconnaissent dans la phrase: +Un peuple entier qui paye le racket est un peuple sans dignité+".


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK