Gand prend une option sur la finale

RTBF
RTBF - © RTBF

Les Buffalos ont été cherché un bon nul à Malines en demi-finale aller de la Coupe de Belgique (2-2). Mené 2-1 et réduit à dix, les Gantois ont réussi à égaliser.

Peter Maes, privé de tous ses attaquants spécifiques, place Destorme comme élément le plus offensif sur son échiquier. Michel Preud'homme n'a pas ce genre de problème, il aligne trois avants. Et avec Pieroni sur le banc. On assiste à un vrai match de Coupe avec du rythme et de l'engagement.

Gand est bousculé par Malines mais Ljubijankic inscrit le premier but de la rencontre après 9 minutes de jeu. Sur un centre parfait de Rosales, le Slovène nous gratifie d'une tête croisée-lobée qui surprend Biebauw.

Le Kavé, porté par son magnifique public, repart de l'avant et égalise méritoirement grâce à un envoi splendide de Julien Gorius à dix minutes de la mi-temps.

Dès la reprise, Maxime Biset enflamme le stade. Sur un coup de coin, le défenseur central malinois fait preuve de beaucoup d'opportunisme et de sang froid (2-1, 46e). Pour ne rien arranger aux affaires des Buffalos, Leye est exclu pour un second carton jaune. Et des problèmes offensifs en perspectives pour le match retour puisque tant le Sénégalais que Ljubijankic seront absents.

Ce coup dur semble libérer les Gantois, peu après l'heure de jeu, Coulibaly ramène le score à 2-2. Lepoint puis Rosales (frappe sur le poteau) sèment encore le trouble dans une défense malinoise dépassée.

Malines passe tout près de reprendre l'avance au terme d'une partie de flipper dans le petit rectangle de Gand, Jorgacevic doit remettre de l'ordre après qu'un de ses défenseurs n'ait du intervenir à même la ligne. Le Malinwa pousse en fain de match mais sans succcès.

La qualification se jouera dans un mois à Gand, les hommes de Michel Preud'homme ont malgré tout pris un petit avantage en vue de l'obtention du ticket pour le Stade Roi Baudouin.

M. Weynants

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK