François De Keersmaecker réélu à l'URBSFA

Le juriste de 51 ans de Malines est donc reconduit "de facto" à la présidence de l'Union Belge. C'est tout sauf une surprise, bien sûr, puisqu'il était le seul candidat à sa succession.

Pour le reste, l'assemblée générale de la fédération fut de routine, sans la moindre anicroche. Les nouveaux règlements ont été adoptés (règlements transitoires pour 2009-2010 concernant les compétitions en séries nationales, nouvelles dispositions concernant les cartes jaunes etc).

Le comité exécutif a aussi présenté son bilan devant l'assemblée. Le président De Keersmaecker a dit en gros que tout n'allait pas si mal que cela.

Il fut question de l'équipe nationale, du remerciement de l'entraîneur des Diables Rouges René Vandereycken, de l'intérim de Franky Vercauteren et de l'engagement de Dick Advocaat au 1er janvier 2010, tout en omettant de signaler toutefois que le Néerlandais n'a toujours pas signé son contrat.

François De Keersmaecker a aussi insisté sur le fait que le défunt exercice avait été marqué par la création de la VVB (fédération flamande de foot). Qu'elle devait rapporter 1,8 million (un dixième du budget de l'Union Belge) en subsides de fonctionnement (un montant que l'on ne trouve nulle part dans le projet de budget - déficitaire -, pour 2009-2010).

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK