Focus: Saint Nicolas va privilégier les jeux indémodables

Parmi les jeux indémodables, les Playmobils
Parmi les jeux indémodables, les Playmobils - © PASCAL PAVANI - IMAGEGLOBE

Les petits trépignent et décomptent les jours: ils pourront bientôt mettre leur chaussure devant la cheminée, avec la carotte et le morceau de sucre pour l'âne. Saint-Nicolas est très attendu par les enfants belges, comme chaque année. Et comme chaque année, c'est le casse-tête pour les parents et grands-parents qui écument les magasins de jouets.

Légo, Playmobil, peluches, puzzles, jeux de société: peu importe le magasin, des rayons entiers leur sont consacrés. Ils volent même la vedette aux consoles de jeu. Près d'un jeu sur trois vendu sera Légo ou Playmobil: "Il y a quelques années, on pensait qu'on allait devoir agrandir la part du multimédia, mettre beaucoup de consoles et de jeux dans le magasin. Et puis on se rend compte depuis quelques années que finalement c'est l'inverse", déclare un responsable marketing dans un magasin de jouets.

Parents nostalgiques

C'est donc le retour des jeux indémodables souvent remis au goût du jour. Tracteurs, peluches, et le Monchichi pour les parents nostalgiques trônent dans les rayons. Le puzzle, mois ringard que jamais, se déploie désormais en 3D.

Et puis il y a le plaisir de jouer ensemble qu'on retrouve dans les jeux de sociétés. Au salon du jeu seconde main, on s'arrachait les classiques, comme les jeux de Dames ou les échecs.

Finalement, ce sont les parents qui choisissent les jouets. Il est donc plutôt logique qu'ils se tournent vers des choses qui leur rappelle leur propre enfance et leur propre émerveillement lors de la découverte des cadeaux apportés par Saint Nicolas. La plupart des parents tentent aussi d'éviter que leurs rejetons passent tout leur temps de loisir sur des consoles de jeu.

RTBF
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK