Focus: le street workout, ou musculation de rue

Le street workout commence à faire fureur en Belgique
Le street workout commence à faire fureur en Belgique - © RTBF

Il est né aux Etats-Unis et commence à faire fureur chez nous : le street workout, la "musculation de rue", en français dans le texte. Pour pratiquer ce sport gratuit et de plein air, il ne faut quasi rien : un banc, un poteau, des barres fixes et surtout beaucoup de détermination.

"Le street workout m’a rendu plus fort et a changé ma vie" : le message martelé par Philippe Scoffield, un maçon de formation originaire de Châtelet, est sans équivoque. Il faut encourager la pratique de ce sport bon pour le corps, bon pour la tête, dit-il.

C’est d’ailleurs lui qui a tout récemment organisé les premières rencontres belges de street workout à Eghezée. Invitées d’honneur : les grandes stars françaises de la pratique auxquelles sont venus se mesurer de nombreux jeunes belges. Au programme : tractions, pompes, enchaînements libres de figures de style, au sol et sur barres fixes. De la sueur et des muscles pour sensibiliser à cette pratique qui exige dépassement de soi, sens du partage et du vivre ensemble.

Et pour demander aux autorités de réfléchir, comme c’est le cas en France, à la pertinence d’ancrer des installations dans l’espace public.

Natalie Massart

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK