Désarmement nucléaire: Y. Leterme félicite J. Biden

RTBF
RTBF - © RTBF

Le Premier ministre Yves Leterme a félicité vendredi le vice-président américain Joe Biden pour les "progrès significatifs" réalisés sous l'impulsion des Etats-Unis et de la Russie en matière de désarmement nucléaire.

Lors d'une rencontre à Bruxelles avec Joe Biden, qui effectue une visite de plusieurs jours en Belgique et en Espagne, le Premier ministre a également plaidé pour que la vision d'un monde sans armes nucléaires, telle qu'exprimée par le président Barack Obama, "soit poursuivie et mise en oeuvre de façon effective grâce à de nouveaux accords à négocier en priorité avec la Russie", ont indiqué les services de Yves  Leterme dans un communiqué.

Les ministres des Affaires étrangères, Steven Vanackere, et de la Défense, Pieter De Crem, assistaient également à la réunion.

Les ministres des Affaires étrangères de cinq pays membres de l'OTAN, dont le Belge Steven Vanackere, réclament depuis février un "grand débat" sur la politique nucléaire de l'Alliance dans le cadre des discussions qui entourent la révision du concept stratégique de l'Alliance atlantique.

Le prochain sommet de l'OTAN, les 19 et 20 novembre à Lisbonne, doit notamment adopter ce nouveau "concept stratégique" - une sorte du "mode d'emploi" actualisé du traité de l'Atlantique nord fondateur de l'OTAN de 1949.

L'Allemagne, la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Norvège souhaitent en fait le retrait d'Europe des quelque 150 à 240 bombes nucléaires américaines encore stationnées dans cinq pays de l'OTAN: l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas, la Turquie et la Belgique (sur la base aérienne de Kleine-Brogel).

Le Premier ministre a également évoqué vendredi avec Joe Biden la situation économique et financière et notamment les mesures prises de part et d'autre de l'Atlantique pour faire face à la crise.

"Le vice-président a remercié la Belgique pour son engagement en Afghanistan qui a été renouvelé en mars dernier jusqu'à la fin 2011. Les deux dirigeants ont rappelé la nécessité absolue d'améliorer la gouvernance dans ce pays", ajoute le communiqué.

Comme la veille au Parlement européen, Joe Biden a souligné l'importance de conclure rapidement, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, un accord avec l'Union européenne concernant la communication de données de transferts interbancaires, un dossier qui concerne au premier chef la société Swift, basée à La Hulpe.

"La Belgique plaide en cette matière pour une solution pragmatique et rapide", ont souligné les service du Premier ministre.

A la veille de la présidence belge de l'UE, qui débute le 1er juillet, les ministres belges ont rappelé la volonté européenne de voir Israël et l'Autorité palestinienne "s'engager résolument dans des pourparlers de paix". Ils ont développé les propositions belges concernant le maintien de la paix en République démocratique du Congo (RDC). Ils ont également abordé avec le vice-président la question de nouvelles sanctions ciblées à l'encontre de l'Iran pour la poursuite de son programme nucléaire, en dépit des résolutions de l'ONU.

Yves Leterme a enfin exprimé la solidarité de la Belgique pour les conséquences désastreuses de l'accident pétrolier survenu dans le Golfe du Mexique, avec une marée noire qui menace les côtes du sud des Etats-Unis.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK