Cochons maltraités: l'abattoir de Tielt restera provisoirement fermé

Cochons maltraités: l'abattoir de Tielt restera provisoirement fermé
2 images
Cochons maltraités: l'abattoir de Tielt restera provisoirement fermé - © LOIC VENANCE - AFP

L'abattoir de porcs de Tielt  dans lequel ont été enregistrées des images de maltraitance animale, restera provisoirement fermé suite à un arrêt du Conseil d'Etat. Le Conseil d'Etat reconnaît que des infractions ont été commises dans cet abattoir, mais reporte sa décision finale au 20 avril.

Et ce, alors que le groupe exploitant le site d'abattage, Debra, avait affirmé avoir constitué un solide dossier afin d'obtenir dans les plus brefs délais une autorisation de réouverture.

De la "poudre aux yeux"

Dans un communiqué, Animal Rights et Gaia annoncent ne pas avoir confiance dans les intentions de l'abattoir: « Nous pensons plutôt que l'abattoir mettra tout en oeuvre pour jeter de la poudre aux yeux et donner l'impression que les mauvais traitements infligés appartiennent au passé ».

L'avenir du personnel n'est pas encore clair, explique Marnik Willaert, secrétaire à la CSC Alimentation et services: "Nous discutons avec l'Onem afin de voir si on peut invoquer le chômage temporaire. Ce n'est pas parce qu'il y a une fermeture pour une durée indéterminée que les contrats sont cassés. Donc, il faut trouver une solution."

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK