Brussels Summer Festival : nos conseils pour les 10 jours

Un festival découpé en 2 fois 5 jours. Avec une première moitié où les artistes se partageront entre la scène du Mont des Arts et la salle de la Madeleine, puis à partir du mercredi 19 août, la Main Stage sur la Place des Palais qui complètera les 2 mêmes scènes. 

 

VENDREDI 14 AOUT

Une première journée où le Gantois Douglas Firs précédera les Bruxellois de Great Mountain Fire au Mont des Arts pendant qu'un joli duo composé des flamands Soldier's Heart et Bony King ne lancent la machine pour l'indie hexagonale de Kid Wise. L'after électro sera menée par Mickey et Compuphonic, autres locaux de l'étape.

SAMEDI 15 AOUT

La tête d'affiche de la soirée sera incontestablement le groupe franco-américain Moriarty aperçu avec bonheur à Flagey en avril. Mais la soirée sera également marquée par 2 retours de groupes belges ayant rencontré en leur temps un certain succès : Elvis Black Stars et Mud Flow. Pointons également la pop très agréable des Français de Natas Loves You et des Belges de Sonnfjord. On dansera ensuite sur les mixs endiablés de Belben, Antilope et du Namurois Loulou Players.  

DIMANCHE 16 AOUT

Autre retour remarqué, celui de David Bartholomé et Sharko qui travaille actuellement à la sortie d'un nouvel album et qui se produira avant Magnus, (un des) projet(s) parallèle(s) de Tom Barman. À la Madeleine, la soirée sera rebondissante avec la belgitude colorée de Nicola Testa et de Sold Out précédés par l'étrange mais inventive française Maud-Élisa Mandeau alias Le Prince Miiaou.

 

LUNDI 17 AOUT

Pierpoljak, qu'est-ce que tu fais là à errer ? Ça faisait en effet très longtemps qu'on en avait plus entendu parler depuis ses différents succès fm fin du dernier millénaire et quelques problèmes judiciaires et de santé. Ticket très ouvert sur l'autre scène avec le duo hennuyer Celena-Sophia, le folk-blues lumineux de l'Anversois Kris Dane et la voix habitée de l'Anglais Benjamin Clementine, une des stars de la dizaine.     

 

MARDI 18 AOUT

Une journée quasi intégralement belge avec en entrée le pop rock d'Abel Caine, suivi du groupe Intergalactic Lovers toujours emmené par la charmante et talentueuse chanteuse Lara Chedraoui. Parallèlement, on assistera à la tirade poétique de Vincent Liben avant l'éternel Daan auteur en juillet d'une prestation remarquée aux francos de Spa et d'un clip surprenant pour le titre El Desatre (Don't Mess With The Bull). 

MERCREDI 19 AOUT

Premier jour de la Main Stage Place des Palais avec une Urban Night qui consacrera la nouvelle génération avec BigFlo et Oli et l'ancienne avec Disiz. Au mont des Arts, ce sera un florilège de musiques métissées avec notre compatriote Sarah Carlier à la voix d'ange et le groupe Rivière Noire alliant musique africaine et brésilienne récemment consacré meilleur album de World aux Victoires de la Musique.


La joyeuse troupe de Radio Rectangle gravitant autour de Benjamin Schoos et du parrain Jacques Duvall complètera l'affiche de la soirée durant laquelle on sera curieux de la prestation de l'excentrique chanteuse canadienne Klô Pelgag.

JEUDI 20 AOUT

Soirée marquée par les rythmes électroniques avec un ticket intéressant composé des Ting Tings, de nos compatriotes des Subs rarement décevants en live et par l'usine à tubes anglaise Basement Jaxx. Pendant ce temps-là, on ira prendre des nouvelles du hollandais Joost Zweegers et de son groupe Novastar dont on avait un peu perdu la trace ces dernières années.

VENDREDI 21 AOUT

La vraie tête d'affiche du BSF (vu son côté assez rare en festival) lors de ce vendredi soir avec Etienne Daho qui sera en plus précédé par un de nos plus brillants ambassadeurs nommé Girls In Hawaii.

On pointera aussi le retour d'Amadou et Mariam complété par un ticket très remuant avec Skarbone 14 et Le Peuple de l'Herbe tandis que la Madeleine aura un fort accent liégeois avec plein d'artistes principautaires articulés autour du collectif Jaune Orange : Gaetan Streel, The Belgians et My Little Cheap Dictaphone

SAMEDI 22 AOUT

Soirée Rock au pied du Palais Royal avec le retour des Irlandais tant aimés dans les années 90 de Therapy? entourés par leurs compatriotes de Flogging Molly et par les Belges de Romano Nervoso et de Triggerfinger. 

Reggae au Mont des Arts avec le vieux de la vieille Clinton Fearon qui partagera l'affiche avec les Belges de One Root.

Et enfin, la soirée ou plutôt la nuit sera longue à la Madeleine avec des djs nommés Attar! et Lumoon & Rob!n qui feront danser les fans de beats.

DIMANCHE 23 AOUT

Jolie affiche pour clôturer le festival avec 2 groupes anglais qui drainent une cohorte de fans, Archive dont l'album Restriction est sorti en début d'année et les éternels OMD, pionniers de la new-wave. Ils seront encadrés Place des Palais par les Belges de Paon et par les Français d'Aaron dont le nouvel album We Cut The Night sortira le 18 septembre.

Pendant ce temps à la Madeleine, le soirée sera colorée par la présence de l'excentrique et toujours fluo Yelle accompagnée par ses compatriotes du groupe Perez et par les belgo-suédois de Victoria + Jean.

Bon festival !

David Salomonowicz

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK