Amnesty International tacle la Belgique

Amnesty relève des cas de mauvais traitements et de pratiques racistes de la part des forces policières à l'encontre d'étrangers en situation irrégulière, pendant la procédure d'éloignement.

Le rapport relève également de nombreux cas de détention de mineurs d'âge, en notant toutefois la mise en place en octobre dernier d'une procédure-pilote pour éviter la détention en centre fermé à certaines familles en situation irrégulière.

La détention en 2003 dans les zones de transit de deux demandeurs d'asile déboutés a été jugée comme un traitement inhumain et dégradant par la Cour européenne des droits de l'homme, note encore le rapport.

En ce qui concerne la lutte contre le terrorisme, le rapport annuel d'Amnesty International évoque l'affaire du procès du mouvement turc d'extrême-gauche DHKP-C, jugé ces jours-ci pour la troisième fois, devant la cour d'appel de Bruxelles.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK