Que se passe-t-il en République démocratique du Congo? Trois questions pour faire le point

La République démocratique du Congo ne sort pas de l'impasse politique. Le second mandat du président Joseph Kabila se termine officiellement ce lundi, mais aucune élection n'a été organisée pour sa succession. Quelle est la situation sur place et quels scénarios peut-on imaginer pour les prochains jours ? Le point avec Patricia Huon à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo.

Les discussions entre le pouvoir et l'opposition sont interrompues, que peut-il se passer maintenant ?

Aucun accord n'a été trouvé entre majorité et opposition après une semaine de discussions chapeautées par l'Eglise catholique. Les négociations ont été interrompues samedi soir, mais les évêques ont plaidé pour la poursuite du dialogue. Les évêques ont ensuite pris la direction du Vatican pour une rencontre avec le pape prévue de longue date. Ils reviendront mardi soir et  ont demandé que les négociations reprennent ce mercredi.

Qu'est-ce qui bloque, concrètement ?

Il y a pas mal de frictions sur la manière de mettre en place une période de transition qui permettrait de mener à une élection présidentielle. Rappelons que le mandat du président Joseph Kabila s'achève officiellement ce lundi à minuit et la Constitution lui interdit de se représenter. Un point qui bloque, c'est l'avenir politique du président lui-même après ce 19 décembre. Mais les partis n'ont pas non plus trouvé d'accord sur la libération des prisonniers politiques réclamée par l'opposition ou encore le calendrier électoral.

La communauté internationale redoute des violences, notamment à Kinshasa, avec des manifestations de l'opposition. Comment est l'ambiance dans la capitale congolaise pour le moment ?

Il y a eu un renforcement des forces de sécurité dans la capitale. Il y a aussi des checkpoints le soir. En dehors de ça l'ambiance est plutôt normale. Il y a des voitures dans les rues, du monde dans les églises ce dimanche matin. Beaucoup parmi la population redoutent la journée de demain. On s'attend à des manifestations. En septembre, une cinquantaine de personnes avaient été tuées à Kinshasa lors de manifestations pour demande le départ du président Kabila.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK