Votre voiture est-elle touchée par la tricherie anti-pollution ?

Votre voiture est-elle touchée par la tricherie anti-pollution ?
Votre voiture est-elle touchée par la tricherie anti-pollution ? - © SCOTT OLSON - AFP

Le scandale ne cesse de faire des vagues, et d'emporter avec lui de plus en plus de marques, de véhicules, et donc de clients. Une liste temporaire a été dressée, afin de pouvoir cerner les premières voitures concernées.

Vous souhaitez savoir si votre voiture est susceptible de faire partie de ces véhicules truqués ? Vous pouvez faire le test, mais Volkswagen a prévenu : pour être parfaitement sûr, il vous faudra attendre que le constructeur ait transmis les numéros de châssis aux concessionnaires. Une démarche qui devrait prendre un certain temps.

Un peu de patience

Si vous faites partie des propriétaires d'un véhicule qui est potentiellement truqué, il faudra tout d'abord vous armer de patience. Le géant allemand de l'automobile joue gros, et sur de nombreux tableaux. Avant que du cas par cas ne soit fait, il faudra attendre encore un peu. Vous devriez également recevoir par la suite un courrier de votre concessionnaire, vous expliquant la démarche à suivre.

Par ailleurs, Volkswagen a promis de trouver une solution pour tous les clients qui s'estimeront lésés. Au Canada par exemple, on a appris par la dirigeante de la marque que toutes les possibilités étaient envisagées. Y compris celles de programmes pour aider les clients à échanger leurs véhicules. Chez nous on est encore proche du silence, mais nul doute que la situation va évoluer dans les semaines à venir. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK