4 personnes inculpées dans le cadre de la manifestation nationale de novembre

Une instruction judiciaire était en cours pour les quatre personnes placées sous mandat d'arrêt. Jeudi, elles ont été privées de liberté à la demande du juge d'instruction Les sept autres personnes recevront une citation. Les six néerlandophones comparaîtront le 19 février 2015 devant la 60ème chambre correctionnelle du tribunal néerlandophone de première instance de Bruxelles.

Le suspect francophone comparaîtra le 6 février 2015 devant la 50è chambre correctionnelle extraordinaire du tribunal francophone de première instance de Bruxelles. Les suspects devront entre autres comparaître pour des faits de rébellion, port d'armes prohibées, destruction de véhicules ainsi que coups et blessures volontaires sur agents de police avec préméditation. Le 20 novembre 2014 et le 10 décembre 2014, deux premières actions policières ont eu lieu et plusieurs suspects avaient été déjà arrêtés.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK