Webcam : un espion à la maison ?

Webcam : un espion à la maison ?
Webcam : un espion à la maison ? - © Tous droits réservés

Vos webcams dévoilent peut-être votre vie privée... Et pour cause, de plus en plus de Belges sont victimes de piratage via ces appareils. Comment se protéger ?

Alors que le nombre de caméras de surveillance présentes dans l’espace public a été multiplié par cinq en sept ans et que la sphère privée se retrouve menacée par le piratage, sommes-nous constamment surveillés ?

Début août, la VRT rapportait que de plus en plus en de Belges étaient victimes de piratage directement via leurs webcams, dont les images étaient diffusées sur internet.

Que vous soyez au travail, dans votre salon ou même dans votre jardin, vous et votre famille pouvez être observés ! C’est via le site russe Insecam.org que les journalistes ont fait cette inquiétante découverte en accédant à des images privées.

Comment se protéger ?

Le problème concerne essentiellement les systèmes reliés à internet via le Wifi dont il est impératif de protéger par un mot de passe et nom d’utilisateur. Mais surtout, n’utilisez pas le mot de passe fourni par défaut par le constructeur de la webcam, souvent bien connu des hackers

Et pour les ordinateurs portables munis de caméra, le plus sûr reste sans doute de cacher la webcam quand on ne l'utilise pas, une technique utilisée par Mark Zuckerberg lui-même.

Êtes-vous en sûrs d’être en sécurité ?

Les cybercriminels sont partout… Découvrez la face obscure du monde virtuel avec un duo de cyberflics singulier dans "Unité 42" tous les dimanches dès le 19 novembre à 20h55 sur La Une.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK