" Beauté : les astuces anti-grise mine "

Astuces
Astuces - © Tous droits réservés

Comment lutter contre la grise-mine ? Retrouvez les conseils pratiques de Julien.

1° Le nettoyage et le gommage, secrets d’un teint de pêche

Pour un teint qui reflète mieux la lumière et qui présente un grain de peau uniforme, rien de tel qu’un bon nettoyage quotidien et qu’une bonne exfoliation douce pratiquée 1 à 2 fois semaine. Pourquoi ? Parce que les peaux mortes ont tendance à éteindre le teint et à donner grise mine.

Pour le nettoyage quotidien, la brosse visage est un must en automne. On l’utilise en mouvements circulaires le soir venu avec un produit de nettoyage très doux comme par exemple une crème de nettoyage ou un lait de toilette. On évitera le savon sur le visage, mais on peut utiliser un savon surgras saponifié à froid si vraiment on ne dispose pas de nettoyant sans savon ni de lait de toilette.

Pour l’exfoliation hebdomadaire, l’astuce consiste à choisir un grain très fin et très régulier, comme celui du bicarbonate de soude alimentaire. On mélange 1 càc de bicarbonate de soude à 1 càc d’huile de noyaux d’abricot ou de carotte, huile douce et surtout riche en provitamine A (le fameux beta carotène). L’huile vitaminée donne bon teint et l’exfoliation fine lisse les traits qui reflètent mieux la lumière.
On obtient un produit gommant et embellisseur du teint qui convient à toutes les peaux sauf acnéiques ou couperosées (évitez soigneusement !). On travaille ce gommage sur le visage humide en massant un peu de produit en mouvements circulaires et surtout sans appuyer. Mieux vaut gommer tout en douceur, caresse après caresse, et longtemps, plutôt que de frotter vigoureusement. On rince à l’eau tiède. Pour un effet " bronzant " plus immédiat, on peut alterner avec une càc de marc de café en remplacement du bicarbonate. Pour le corps, on opte d’office pour une à deux càs de marc de café dans 1 à 2 càs d’huile au choix.

2° L’argile rouge en masque

L’argile rouge (illite) est l’argile la plus riche en fer, outre les autres sels minéraux et oligo-éléments typiques de l’argile.

Une fois par semaine, pour un coup d’éclat vraiment très efficace, on opte pour un masque minute bourré de vitamines et minéraux. On utilise une cuillère à soupe d’argile rouge prête à l’emploi (ici, le masque Argiletz), à laquelle on ajoute 5 gouttes d’huile d’olive et une grosse goutte de miel en option si l’on veut plus de douceur. On étale la préparation homogène sur le visage et on laisse poser 10 minutes avant de masser un peu tout en rinçant à l’eau tiède. Attention, ce masque tache les serviettes et le lavabo si on ne rince pas bien. Il convient à tous les types de peau, même acnéiques. Le teint est radieux ensuite. Il suffit de terminer par l’application de son soin hydratant habituel.

3° Le massage bonne mine

Quotidien, le massage du visage lors de l’application de n’importe quel soin est également souverain pour l’éclat du teint. En massant la peau, on stimule en effet la micro-circulation sanguine et on oxygène le derme. La peau respire mieux et le teint est plus rosé. Quelques astuces pour un bon massage du visage :

  • On chauffe au préalable dans les mains le produit qu’on va appliquer sur le visage pour bien l’étendre.
  • On commence le massage et la stimulation dès le moment du nettoyage quotidien, le soir venu par exemple. On utilise pour cela une brosse douce spéciale visage (en parapharmacie).
  • On masse son soin hydratant de l’intérieur vers l’extérieur en mouvements doux mais relativement appuyés, en dirigeant les mouvements vers les tempes et les côtés du cou, là où la circulation lymphatique peut éliminer les toxines et décongestionner le visage. On peut stimuler des points de réflexologie faciale pour détendre les traits crispés. Les petits pincements sont aussi recommandés, surtout pour le bas du visage.
  • On ne frotte pas le visage, pour ne pas l’irriter, mais on peut répéter les mouvements lents et appuyés plusieurs fois pour mobiliser les muscles sous la peau et les tonifier.
  • Pour plus d’éclat, on peut masser le visage avec une huile végétale riche en béta-carotène, comme l’huile de carotte (ici : macérât de carottes de Pranarôm) ou l’huile de pépins de tomates (plus rare, seulement sur internet).

4° Un maquillage très naturel !

Pour un teint parfait, et surtout en cas de peau à problèmes, on peut faire confiance au maquillage 100% minéral. Il unifie le teint tout en conservant une belle transparence. Il est formulé uniquement à base de pigments minéraux et de micas naturels et se présente donc comme un fond de teint " poudre ".
On opte donc pour un fond de teint poudré sans ajout de corps gras, ou alors pour un " bronzer " comme celui de Eugénie Prahy ou Zao. Un bronzer est un compromis entre un fond de teint et un blush (plus d’infos sur le maquillage minéral sur http://www.eugenieprahy.com/ ). C’est un produit identique aux fameuses " terres de soleil ".

Quelle couleur choisir ?

On choisit toujours une teinte proche de la carnation naturelle, inutile de foncer le teint sauf pour un effet soleil voulu et dans ce cas appliqué uniquement par touche sur les zones saillantes du visage.

Comment l’appliquer ?

Les " bronzers " s’appliquent idéalement à l’aide d’un gros pinceau à blush, parfois appelé kabuki pour le fond de teint, qui favorisent l’étalement des pigments sur la peau de façon uniforme et discrète. On applique la poudre en mouvements circulaires sur la peau nue mais bien hydratée. Pour un effet " contouring ", on peut sculpter le visage en creusant les traits ou en insistant sur les côtés du visage, mais il ne faut surtout pas exagérer au risque de plomber le teint. Pour une application plus discrète, une légère touche sur les joues comme pour un blush peut parfois suffire, juste au-dessus du creux des joues.

Plus d’infos et des questions/réponses sur le teint sur www.lessentieldejulien.com