Tout le Baz'Art : Full Jazz à Edimbourg ! (1ère partie) + Le Doc "Harry Gruyaert, photographe "

Tout le Baz'Art : Full Jazz à Edimbourg ! (1ère partie) + Le Doc "Harry Gruyaert, photographe "
2 images
Tout le Baz'Art : Full Jazz à Edimbourg ! (1ère partie) + Le Doc "Harry Gruyaert, photographe " - © Tous droits réservés

Pour Tout le Baz’Art, Hadja Lahbib a suivi une délégation de soixante musiciens de jazz bruxellois envoyés par VisitBrussels à Edimbourg pour le festival « Thrill », « Frisson », une façon de promouvoir l’incroyable diversité de la scène jazz de Bruxelles et de tenter une définition de ce genre musical en plein renouveau.

Première diffusion sur ARTE le dimanche 03 mars à 17h35.  Reddifusion sur la Une le jeudi 07 mars 24h25 et sur la Trois, uniquement le doc, le lundi 04 mars 23h20.

Dans ce premier épisode, Hadja Lahbib découvre Edimbourg avec le violoniste tzigane flamand et aveugle Tcha Limberger, Tcha qui a ouvert le festival avec les Violons de Bruxelles, pour un hommage à Django Reinhardt. Ils rencontrent Alan MacDonald, linguiste et joueur de cornemuse à l’ancienne. A la Napier University, le groupe " M.A.A.K " de Laurent Blondiaux subjugue les étudiants écossais avec ses rythmes africains; et au Jazz-Bar, une cave brûlante de la vieille ville, les Belges mettent le feu avec des joueurs de  jazz du cru pour une jam-session d’enfer avec " M.A.A.K. " et le trompettiste virtuose Jean-Paul Estiévenart.

Le doc de Tout le Baz’Art : "Harry Gruyaert, photographe " de Gerrit Messiaen

C'est l'histoire d'Harry Gruyaert, photographe de 77 ans, membre de l'agence Magnum. Ayant grandi dans une famille catholique flamande très stricte, Harry Gruyaert va quitter sa Belgique natale pour voir le monde. Motivé par un besoin vital de traquer les images, il va s'imposer comme un pionnier de la photographie couleur. Son père, qui travaillait chez Agfa-Gevaert, lui avait interdit de devenir photographe. Le film retrace cette relation père-fils difficile qui a forgé son caractère, et voyage avec brio dans l’œuvre époustouflante du maestro de la pellicule Kodachrome, dont le regard poétique a su fixer ces vertiges, ces " instants décisifs " à travers le monde et les décennies. "

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK