Tout le Baz'Art de Catherine Salée + Le Doc Rhythm And Intervals

Tout le Baz'Art de Catherine Salée + Le Doc Rhythm And Intervals de Comes Chahbazian
Tout le Baz'Art de Catherine Salée + Le Doc Rhythm And Intervals de Comes Chahbazian - © Tous droits réservés

La comédienne Catherine Salée, qui crevait l’écran dans la série "La trêve", emmène Hadja Lahbib dans les étapes de sa carrière. Dans le Doc qui suit, un jeune violoncelliste, féru de sport de combat, se prépare à un prestigieux concours. Il va vivre l'épreuve dans son corps, son esprit et son cœur.

Première diffusion sur ARTE le dimanche 04 février.  Reddifusion sur la Une le jeudi 8 février à 23h40 et sur la Trois, uniquement le doc, le lundi 5 février à 23h00

La carrière de Catherine Salée démarre à Liège, au collège Saint-Barthélemy, où elle monte pour la première fois sur les planches. Retour à l'école en compagnie d'Hadja Lahbib. Puis, direction Les Grignoux, au cinéma Sauvenière, avec Dany Habran : Catherine y a vu tous les classiques ; rencontre avec Delphine Noëls qui, élève à l’Insas, lui offre ses premiers rôles ; à Bruxelles, à l’Horloge du midi, elle cause livres avec le comédien François Ebouélé, et rôles au Boulodrome de Saint-Gilles avec les réalisateurs déjantés Xavier Seron et Méryl Fortunat-Rossi ; tour d'horizon qui se termine à Schaerbeek avec son complice de " La trêve " Yoann Blanc, au Théatre Océan Nord, où ils jouent, sous la direction de Guillemette Laurent, " La Musica deuxième " de Marguerite Duras.

Le doc de Tout le Baz’Art : "Rhythm And Intervals" de Comes Chahbazian.

Dans ce documentaire à la fois médiatatif et haletant, tout en notes et uppercuts, Comes Chahbazian suit le jeune Sevak, 23 ans, qui prépare un prestigieux concours de violoncelliste classique. Mais Sevak est aussi un adepte inconditionnel des sports de combat, il se jette sur le ring dès qu’il a quitté sa salle de répétition. Avec ses cadres longs, fixes et léchés, où l’action, les mesures et les coups d’archet ou de gants s’inscrivent à contretemps dans un ballet bien réglé, Comes Chahbazian nous livre un film splendide, quasi sans paroles, sur  l’accomplissement et la recherche de soi.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK