Tout le Baz'Art de Bernard Tirtiaux suivi de son Doc "La langue rouge"

Tout le Baz'Art de Bernard Tirtiaux suivi de son Doc "La langue rouge"
2 images
Tout le Baz'Art de Bernard Tirtiaux suivi de son Doc "La langue rouge" - © Tous droits réservés

Hadja Lahbib vous propose une immersion dans l'univers foisonnant de Bernard Tirtiaux, maître-verrier, poète, romancier... Suivi du doc dans "La Langue rouge" de Violaine de Villers. A voir sur La Trois le jeudi 19 janvier à 22h25. 1ère diffusion sur ARTE Belgique le 08/01 à 17h25.

Bernard Tirtiaux, a réalisé à ce jour plus de 700 verrières originales et sculpte des pièces monumentales au départ de lames de verre collées. Côté plume, on lui doit des poèmes, romans, pièces de théâtre et chansons qu'il interprète. Il fait visiter à Hadja Lahbib son domaine de Martinrou à Fleurus, la grande ferme familiale qu'il a retapée de ses propres mains, de la chapelle de ses premiers vitraux à son atelier d'aujourd'hui, là où il peaufine sa dernière œuvre. Dans la grande salle de spectacle il chante avec son fils Grégoire, saxophoniste et Line Adam, musicienne et arrangeuse de son dernier disque. Le metteur en scène Daniel Donies nous parle de Martinrou, devenu un haut-lieu d'une culture alternative, exploratoire et sans concession. Dans le fond du jardin, ils vont jeter un coup d'oeil à l'incroyable maison-bulle avec son concepteur, l'architecte Philippe Mousset. Puis Bernard Tirtiaux emmène Hadja à Saint-Gérard, dans l'atelier de Grezgorg Gurgul, qui fond toujours le verre au feu de bois et le colore à l'or, comme dans le Passeur de lumière.

Le doc de tout le Baz'art : "La langue rouge" de Violaine de Villers - 22h51

Dans " La langue rouge ", Violaine de Villers tire le portrait de Walter Swennen, le plus américain des peintres belges, dans un va et vient ludique et savant entre son atelier de Bruxelles et ses expos à Dusseldorf et New York. Walter Swennen tire la langue au langage, il dialogue avec ses peintures en philosophant sur l'image et le tableau, et sans jamais se prendre au sérieux, il parle sérieusement de la peinture et de ses influences. " La langue rouge ", une leçon de gai-savoir étincelant où Walter Swennen convoque Mickey Mouse et Crazy Kat, mais aussi entre autres Thelonious Monk, Boris Vian, Edgar Poe, Stéphane Mallarmé et le sculpteur et poète dadaïste allemand Kurt Switters et ses étonnants poèmes sonores.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK