Liverfool, l'histoire vraie du premier manager des Beatles

Liverfool
4 images
Liverfool - © éditions Emmanuel Proust

The Liverfool on the hill.

Tout est vrai mais tout est peut-être à moitié faux, dans cet album sous-titré " l’histoire vraie du premier manager des Beatles " car GIHEF au scénario et VANDERS au dessin laissent planer un doute sur la véracité du récit que fait Allan Williams à 4 jeunes touristes en balade dans la ville qui a vu naître les Beatles.  Il leur décrit les débuts des quatre garçons dans le vent depuis son club " le Jacaranda " jusqu’à Hambourg dans ces concerts qui feront d’eux le groupe que l’ont sait.

 

Les auteurs, nés après la séparation du groupe, nous font ici un portrait inattendu de la carrière des Beatles, prenant pour narrateur de l’histoire non pas le célèbre Brian Epstein mais leur obscur premier producteur Allan Williams, dont on se dit qu'il a loupé LA chance de sa vie.

On saluera donc l’originalité du propos de GIHEF (Mister Hollywood, Les Enchaînés) à qui le passage au rôle de scénariste réussi bien.

Le dessin de VANDERS (Back to Perdition) -sombre à souhait- s’adapte à merveille à l’image que l’on se fait d’une ville ouvrière de Grande-Bretagne dans les années ’60 ou des bars de Hambourg.  Son trait en début d’album parait moins assuré mais s'arrondit finalement et tend fugitivement vers celui d’un GOOSSENS (ce qui est un compliment).

On notera en fin d’album la présence d’un " met king of " de 8 pages.

 

En bref : un album à offrir en cette saison de cadeaux aux fans des Fab’ Four.

 

LIVERFOOL par GIHEF et VANDERS chez Emmanuel Proust

Denis MARC

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK


Talpa Media

© 2020 "The Voice Belgique" is an original format by Talpa Content B.V., under exclusive license by Talpa Distribution B.V.