Typh Barrow : "Lors des Blind Auditions, on fait des choix plus intuitifs que réfléchis"

Déjà présente lors de la saison 8 de The Voice Belgique, Typh Barrow réitère l'expérience de coach pour cette neuvième saison. Après un nouvel album déjà certifié disque d'or, la chanteuse belge évoque son retour dans son fauteuil rouge aux côtés d'Henri PFR, Loïc Nottet et BJ Scott. 

Tu es de retour dans ton fauteuil de coach cette année. Qu’est-ce qui change pour toi cette saison ?

J’ai de nouveaux collègues ! Je serai aux côtés de trois coachs avec qui je n’ai pas encore eu la chance de travailler ! C’est le plus grand changement en ce qui me concerne. Il y a aussi les circonstances qui font que le public n'est plus présent de la même façon. Cette année on accueille un public virtuel.  Après, je me sens aussi plus expérimentée qu’il y a deux ans. Même si j’ai encore l’impression que c’est un peu une première fois. On a beau connaître toutes les équipes qui bossent dans l’ombre, je sens que je vais être surprise lors des Blind Auditions. Et puis je reste relativement nouvelle comparée à une BJ qui a fait un grand chelem de coaching !  

Qu’est-ce qui t’a marqué lors de ta précédente saison en tant que coach ?

Ce qui m’a le plus marqué... c’est l'attachement qui peut se créer, entre le coach et ses talents. Les moments que j’ai préféré, c'est lors des workshops où on découvre son équipe après les Blinds Audition. On prend du plaisir à découvrir toutes les petites richesses, et toutes les petites facettes des talents qu’on a recruté de façon très spontanée et très intuitive. Tu sais que tu te retournes sur 2 minutes de chanson, donc forcément tu fais des choix plus intuitifs que réfléchis. Il faut buzzer très vite et puis une fois que tu les as dans ton équipe, tu commences à découvrir les personnalités qu’il y a derrière ces voix. C’est vraiment le moment que je préfère. The Voice, c’est très riche et il y a vraiment des liens qui se sont noués avec mon équipe, que je garde encore aujourd’hui.  Et puis, il y avait aussi cette ambiance qui fait que j’ai adoré être coach. J’ai été assez surprise de voir qu’il n’y avait pas de compétition entre mes talents. Il y a beaucoup d’entraide, de fraternité et de bienveillance entre eux. Tout ceci m'a poussé à accepter d'être coach une nouvelle fois. 

Comment se passe la cohabitation avec BJ, Loïc et Henri, les autres coachs ?

C’est l’enfer ! Non, je rigole évidemment ! C’est hyper cool car on se connaissait déjà avant l’émission. L’ambiance est super bon enfant. C’est vraiment que du plaisir de collaborer avec ces artistes !  

La règle du coach bloqué est de retour. Tu es prête à bloquer BJ ?

Je n’en suis pas certaine ! C’est très difficile à dire comme ça car ce n’est pas une fonction avec laquelle je me sens franchement à l’aise. Je pense qu’on va plus l’utiliser comme un jeu pour se taquiner entre nous. Mais bon…avant de mettre BJ en difficulté, il faut y aller ! Je vais peut-être utiliser ce ‘blocked’ en guise de bizutage des deux nouveaux…

Retrouvez la saison 9 de The Voice Belgique dès le mardi 29 décembre sur La Une et Auvio.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK


ITV Studios

© 2021 "The Voice Belgique" is an original format by Talpa Content B.V., under exclusive license by Talpa Distribution B.V.