Prezy dans The Voice Kids : "J'ai renommé la stressroom"

Pour cette première saison de The Voice Kids, on retrouve Prezy à la co-animation. Il sera en charge d'accompagner les kids jusqu'à leur entrée sur scène. Il se confie sur son arrivée dans la Voice Family. 

Comment s’est passé ton arrivée sur le plateau de The Voice Kids ?

Dès le début, j’ai été très bien accueillis. Je ne dis pas ça pour être gentil mais parce que c’est la vérité ! C’est une chouette équipe, je me suis greffé facilement et je n’arrête pas de déconner avec eux. C’est vraiment super cool de rejoindre The Voice Kids dans cette ambiance. Ce qui me plait quand je travaille pour une émission à la RTBF, c’est de rejoindre une équipe où je m’entends avec tout le monde ; les cadreurs, animateurs, preneurs de son ou assistants de productions…  Et avec The Voice Kids, c’est le cas !

Tu as un rôle de " nounou " avec les enfants, quels conseils vas-tu leur donner avant de monter sur scène pour l’épreuve des blinds ?

De profiter ! Il faut d’abord qu’ils profitent avant de penser à leur famille, au public, aux gens qui vont regarder, et aux fauteuils qui vont se retourner. A leur âge, c’est une expérience unique qui ne se reproduira pas forcément tout de suite. D’autres enfants ne vivront peut-être jamais ce genre d’expérience. Ils doivent profiter de chaque instant, de la bouteille d’eau qu’ils vont prendre, du petit jus et du sandwich qu’ils vont manger à midi…Ce n’est pas le même sandwich qu’ils vont manger à l’extérieur, c’est un sandwich The Voice Kids ! (RIRES)

Qu’est-ce qui t’impressionne le plus chez ces Kids ?

Moi qui travaille avec des enfants sur d’autres émissions je savais que ça allait bien se passer et qu’ils étaient totalement matures. Je savais qu’ils allaient nous surprendre et j’attendais le moment où tout le monde allait dire : " Ah ouais, ils sont matures et ils sont talentueux ". Tout simplement, parce qu’ils appartiennent à une génération où ils sont hyper connectés, ils sont déjà préparés au Face caméra, ils s’amusent sur TikTok… donc ils sont plus préparés à l’exercice médiatique. Techniquement, ils n’ont pas besoin d’apprentissage à ce niveau-là et c’est ça qui m’impressionne.

Il parait que tu as renommé la " stressroom " dès ton arrivée ?

Ça ne pouvait pas être une stressroom, car c’est l’instant avant de prendre du plaisir, puisque c’est sur la scène qu’ils prennent du plaisir. On ne pouvait donc pas baptiser cela la " stressroom " car c’est le dernier instant de déconne où on les prépare à aller sourire en plateau. Donc on enlève " stress ", on garde le " room " et je propose aux kids de mettre ce qu’ils veulent avant le " room ".  Donc maintenant la " stressroom " est renommée " Funroom ", " no-stressroom " en fonction de chaque talent….

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK


Talpa Media

© 2019 "The Voice Belgique" is an original format by Talpa Content B.V., under exclusive license by Talpa Distribution B.V.