Matthew Irons dans The Voice Kids : "Je suis un grand enfant, je garde un côté joueur !"

Matthew Irons dans The Voice Kids : "Je suis un grand enfant, je garde un côté joueur !"
3 images
Matthew Irons dans The Voice Kids : "Je suis un grand enfant, je garde un côté joueur !" - © Tous droits réservés

Coach gagnant deux années d'affilée, Matthew Irons remet son titre en jeu dans The Voice Kids. La nouvelle version de l'émission, les retrouvailles avec Vitaa et Slimane, les défis qui l'attendent... Le chanteur du groupe Puggy se confie. 

Matthew, te voilà de retour pour une nouvelle saison de The Voice. Pourquoi avoir renouvelé l’expérience ?

Très bonne équipe, très bonne entende mais formule différente donc nouveau challenge ! Je trouvais ça assez cool le fait que ça change mais que l’équipe reste la même, ça permet de faire un peu différemment les choses qu’on arrivait déjà à faire assez bien ensemble. Je suis assez curieux de voir ce que ça pourrait donner.

Qu’est-ce que t’inspire la version Kids ? Quels seront les nouveaux défis ?

Ce que j’aime bien, c’est l’approche beaucoup plus ludique à l’émission. Les Kids, ça ramène l’aspect jeu de l’émission en avant. Ça enlève tout le côté plus sérieux et plus carrière que, pour ma part, je ne vois pas dans une émission pour enfants. C’est cool de refaire une émission où le jeu prend la première place, dans une humeur légère, juste pour la joie de la musique. Et puis on joue de la musique ! C’est pour ça qu’on utilise encore cette expression. Tous les musiciens doivent garder un côté enfantin à ce niveau-là. Il ne faut pas oublier qu’on fait ça parce qu’on s’amuse.

Te retrouver avec des enfants va-t-il changer ta manière de coacher ?

Oui, complètement. La différence c’est qu’avec les adultes, j’essaye de prendre en considération tout ce qui se passe en dehors de The Voice, par rapport à leurs aspirations en tant qu’artiste et voire professionnellement. Mon coaching est beaucoup plus large que l’émission. Avec les enfants, j’aimerais être beaucoup plus juste à leur écoute entre guillemets et voir comment ils veulent s’amuser. Leur donner le droit et la place de s’exprimer et être là uniquement si je pense que quelque chose ne fonctionnera vraiment pas, d’être peut-être un garde-fou. Et aussi partager mon expérience mais de nouveau d’une façon beaucoup plus ludique.

As-tu déjà eu l’occasion de travailler avec des enfants ?

J’ai été prof de guitare pendant longtemps avant Puggy, et beaucoup de mes élèves étaient assez jeunes. Et puis je suis papa donc évidemment, je côtoie des enfants (rires). Je suis un grand enfant moi-même, je garde un côté joueur.

Justement en tant que papa, ne va-t-il pas être plus dur de ne pas se retourner sur la voix d’un enfant ?

Oui, mais même pour les adultes, on prend toujours en considération les sentiments des gens. Evidemment ça a été pour moi une grande question. Ce n’est jamais évident parce que tu te dis que tu fais quand même de la peine à quelqu’un, ceci dit constructivement. C’est important d’expliquer, de donner une bonne raison et d’encourager. Ça reste un jeu, c’est la réalité des règles d’un jeu. Le but c’est qu’il y ait un gagnant et tout le monde ne peut pas gagner, mais le but est aussi que tout le monde s’amuse. Il ne faut pas non plus tout voir comme une défaite. Le plus important, c’est de pouvoir tirer des leçons d’une expérience.

Tu as remporté The Voice Belgique deux années d’affilée… est-ce qu’on vise quand même le triplé ?

Absolument, oui ! Clairement, avec les adultes Slimane et Vitaa ils avaient un peu du mal, là je pense qu’on va vachement plus vers leur public donc à mon avis on leur donne une chance supplémentaire (rires).

Content de retrouver Slimane et Vitaa ?

Oui, évidemment. Ça aurait été très compliqué d’imaginer de faire une saison sans eux. Et même au sens plus large, il y a aussi toute une équipe derrière avec qui on s’entend très bien et avec qui on a l’impression de construire quelque chose. Le sentiment général est très positif. Pour moi c’est primordial et ça aurait été vraiment dur d’imaginer une saison sans eux, en plus avec cette nouvelle formule qui apporte un twist à cette équipe déjà gagnante.

As-tu déjà regardé la version kids dans d’autres pays ?

Non, je regarde peu la télé. Comme pour la version adultes, je vais découvrir ça sur le plateau !

Rendez-vous en janvier sur La Une

Les castings, c'est terminé ! On vous donne à présent rendez-vous à partir de janvier 2020 en prime time sur La Une. 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK


Talpa Media

© 2019 "The Voice Belgique" is an original format by Talpa Content B.V., under exclusive license by Talpa Distribution B.V.