Georges Brassens nous a quittés il y a 40 ans, il avait 60 ans

Le 22 octobre 2021, Georges Brassens aurait fêté son 100e anniversaire.

Cela fait déjà 40 ans que cet artiste hors du commun nous a quittés. George Brassens est, nous le savons, l’un des plus grands artistes de l’après-guerre et ses chansons plaisent toujours aujourd’hui, autant pour ceux qui l’ont connu que pour les nouvelles générations.

Ce mois-ci, ce grand homme aurait eu 100 ans et c’est, pour la ville de Sète, l’occasion d’honorer sa mémoire. Cette ville dans laquelle il est né, il a grandi et l’a quitté pour mieux y revenir. Ville qui l’a fortement inspiré tout au long de sa vie et qui compte bien lui rendre aujourd’hui.

Avec le soutien du ministère de la Culture, et de ses partenaires, Sète organise donc de nombreux événements à partir du mois d’octobre et ce jusqu’en décembre. Le lieu : le bateau du centenaire, Le Roquerols, amarré au quai du Maroc mais aussi plus généralement dans les lieux culturels sétois.

C’est également l’occasion pour la RTBF de revenir sur le portrait de ce géant de la musique dans un documentaire exclusif " Tempo : Le regard de Georges Brassens "sur La Trois le 19 octobre 2021 à 22h05.

 

A écouter sur AUVIO: Un jour dans l'histoire, Georges Brassens, un artiste sans concessions, La Première

2 images
© Tous droits réservés

Au début de sa carrière, Georges Brassens a utilisé son premier salaire pour s’acheter un appareil photo 16 mm. Pendant près de 10 ans, il a photographié et filmé ses parents, ses amis, et son amoureux : son univers et ceux qui ont été dans l’ombre de son succès mais ont inspiré certaines de ses plus grandes chansons.

Tout le monde connaît George Brassens, le chanteur à la pipe et à la guitare, les refrains de ses chansons, ses paroles, sa voix… Mais qui connaît réellement l’homme ? Les films amateurs qu’il a tournés dans les années 1950 ont relié sa vie et son travail.

Depuis 10 ans, il assemble, annote et archive ses films.

La réalisatrice de ce documentaire a obtenu trois heures d’images, pour la plupart inédites, des héritiers de Brassens, filmée par lui et ses proches entre 1953 et 1957, c’est ainsi qu’il est passé de l’ombre à la lumière. Une façon de découvrir la fameuse Jeanne ("La cane de Jeanne"), sa compagne Pupchen ("La non-demande en mariage"), les "Auvergnats", les "Copains d’abord", ses parents, lui-même (souvent à l’image) et toute la galerie de personnes qui a inspiré ses grandes chansons.

Outre ces images, ce film comporte également des archives INA et les témoignages de différentes personnalités qui ont connu Brassens, dont Juliette Gréco et François Morel.

Alors ne ratez pas ce documentaire exclusif qui retrace les pas de cet artiste et découvrez véritablement son univers, sur La Trois le mardi 19 octobre à 22h05.


A voir également : 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK