Crevettes grises et requin blanc : le récap de Stress en cuisine

La famille, c’est sacré. Sauf dans Stress en cuisine où, pendant 45 minutes, tous les coups sont permis pour battre son adversaire ! Originaires de Stembert, dans la région de Verviers, Vinciane et son fils Julien l’ont démontré hier soir dans une émission où les buzzers ont une nouvelle fois dicté leur loi. Entre broyage de recette, chute d’araignées et plongée sous-marine avec un requin blanc, nos deux candidats sont passés par tous les états !

Cette fois-ci, le chef Florian Barbarot s’est fait plaisir en revisitant la célèbre tomate crevette à sa façon : une version 2.0 avec du gaspacho. Un plat appétissant qui semble plutôt inspirer nos deux participants. Mais attention, la recette n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît, avec notamment des tuiles à l’encre de seiche à réaliser. Fancy ! Le décompte lancé par Béné Deprez, Vinciane et Julien s’élancent vers leur plan de travail respectif…

Coupure de courant et plongée dans l’océan

Après quelques minutes de préparation, le premier buzz rouge de la partie s’enclenche. Julien est sur la balle et provoque une panne sèche du mixeur de Vinciane qui venait d’y introduire ses ingrédients pour réaliser son gaspacho. Le jeune homme dispose de trois minutes pour prendre de l’avance. En attendant que le courant revienne, sa mère décide de ne pas perdre de temps et de décortiquer les crevettes, tâche très délicate pour ne pas abîmer les crustacés comme le précise Florian.

S’il n’avance pas vraiment dans sa recette, c’est bien Julien qui est le plus rapide pour buzzer dans ce début de partie. Après un switch de cuisine, il obtient des crevettes déjà décortiquées suite à un buzz vert. Derrière sa cuisine, l’étudiant en interprétation dramatique se sent comme un poisson dans l’eau… Au propre comme au figuré ! Vinciane profite de l’état un peu trop euphorique de son fils pour appuyer sur le buzz rouge suivant. Ce dernier se demande ce qui va lui arriver quand Bénédicte s’approche pour lui enfiler un casque de réalité virtuelle. Ni une, ni deux, le voilà plongé dans une cage dans une mer sombre… et infestée de requins ! Une épreuve pour quiconque souffre de scalophobie (phobie des requins, NDLR) comme Julien, mais un franc moment de rigolade pour nos animateurs !

A peine Julien est-il remonté des profondeurs pour se remettre de ses émotions que déjà les buzzers s’activent à nouveau. Le jeune homme est bien décidé à se venger ! D’abord en broyant la recette de son adversaire de mère et ensuite en bénéficiant d’une aide précieuse de Florian pendant deux minutes top chrono. De quoi remettre nos deux candidats au même niveau avant le sprint final ?

Il reste une minute ", annonce Béné, et nos candidats s’empressent de dresser une belle assiette… ou pas. Vinciane passe la première à l’épreuve de la dégustation. Si son dressage est jugé " enfantin " par Florian, le chef est plutôt satisfait du goût de la préparation. Au tour de Julien de présenter son plat. L’étudiant est visiblement embarrassé et on peut le comprendre, lui qui a posé une tomate complète sur son assiette pour une présentation un peu brouillonne (c’est le moins qu’on puisse dire), même si le goût est au rendez-vous.

Sans trop de suspens, c’est Vinciane qui remporte la victoire ainsi qu’un set de cuisine d’une valeur de 500 euros… dont elle pourra aussi faire profiter Julien à la maison.

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK