Un voyage dans le temps

Un voyage dans le temps
3 images
Un voyage dans le temps - © Tous droits réservés

Spécialiste des auteurs décédés, Gorian Delpâture vous propose un voyage à travers le temps, du Japon à la France.

UN AMOUR INHUMAIN, de Edogawa RANPO, aux éditions Wombat

Cet ouvrage est un recueil de six nouvelles et novellas inédites en français d’Edogawa Ranpo, publiées de 1926 à 1955. Un amour inhumain est le titre de l’une d’elles.

Ces textes reflètent les thèmes fétiches de la passion obsessionnelle et de la fascination pour un certain morbide, parcourus d’un frisson d’étrangeté caractéristique de l’œuvre de l’auteur japonais. Six contes noirs, parfois fantastiques qui sont de façon évidente de la même trempe des écrits d’Henry James ou Edgar Poe, voire Conan Doyle.

Des récits pourtant bien japonais, d’un grand onirisme, des récits hypnotiques qui évoquent des choses étranges, des histoires de fantôme, des histoires d’amour entre un homme et une poupée, des histoires de femmes fatales car, il y a surtout la passion amoureuse qui transparaît clairement dans le recueil, l’amour version Japon dans tout son absolu, dévoilant les recoins les plus sombres de la nature humaine.

Un amour inhumain, l’essence même de l’œuvre d’Edogawa Ranpo, du macabre et de l’érotisme.

MONSIEUR, JE NE VOUS AIME POINT, de Roger-Pol DROIT, chez Albin Michel

Petite entorse à la passion de Gorian Delpâture : Roger-Pol Droit n’est pas mort, contrairement aux deux hommes dont il est question dans Monsieur, je ne vous aime point, une histoire d’amitié impossible.

21 avril 1760, Jean-Jacques Rousseau écrit à Voltaire ce qui sera le point d’orgue des échanges épistolaires entre ces deux philosophes des Lumières, probablement les deux plus grands. Ils ne se sont jamais rencontrés, ils étaient en tout opposés. Et pourtant, à travers leurs échanges, on analyse ce qui a pu les relier, tout ce qui a pu les faire s’admirer réciproquement. Finalement, après moultes déceptions et insultes, ils se haïront, jusqu’à la mort qui les séparera définitivement la même année, en 1778.

Monsieur, je ne vous aime point est le premier roman d’un autre philosophe, Roger-Pol Droit, qui offre au lecteur une fête de grand style autour de cet amour-haine entre deux sommités que la destinée a rassemblé au Panthéon.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK