Un roman et une BD pour mettre en lumière le fonctionnement des microcommunautés

Un roman et une BD pour mettre en lumière le fonctionnement des micro-communautés
3 images
Un roman et une BD pour mettre en lumière le fonctionnement des micro-communautés - © Tous droits réservés

Les deux histoires n’ont rien en commun si ce n’est la volonté d’analyser comment, en groupe restreint, on se sort d’une situation plus que délicate.

Pastorale d’Aki Ollikrainen aux éditions Heloïse d’Ormesson

Peut-être êtes-vous déjà allé en Finlande, mais certainement pas dans la minuscule communauté où se déroule l’intrigue de ce roman. Dans Pastorale, il est question de moutons, de loups et d’une petite poignée d’habitants vivant loin des grandes villes, et même loin des villages. Éleveurs de moutons, la communauté doit faire face à un terrible problème : un loup rôde et menace de tuer bétail et habitants. Comment si fermés sur eux-mêmes, vont-ils faire pour se débarrasser de l’animal ?

 

Aki Ollikrainen signe un petit chef-d’œuvre divinement bien traduit. Dans ce roman très court, l’auteur parvient à ponctuer quelques digressions sur la nature et détaille avec une extrême précision certains phénomènes comme l’éclosion d’un papillon. En très peu de pages (et en développant les comportements d’une petite dizaine de protagonistes), il réalise le pari d’écrire sur l’infiniment petit de la très grande nature. Le tout porté par une plume divine.

Muertos de Pierre Place aux éditions Glénat

Dans Muertos, il s’agit une fois encore de dépeindre la lutte d’une petite communauté. Adieu le froid du fin fond de la Finlande, bonjour le soleil mexicain. Dans cette bande dessinée, Pierre Place joue avec les codes des histoires de zombie. Au tout début du 20e siècle, une hacienda est subitement assiégée par les morts vivants. Loin des créatures amorphes dépeintes dans d’autres fictions du genre telle que Walking Dead, les zombies sont vifs et rapides. La seule solution pour cette microcommunauté : fuir pour survivre.

 

Malheureusement, personne ne sait si le reste du Mexique a également été pris d’assaut ni même si l’essence et les vivres seront nécessaires pour entamer une longue traversée. Au fur et à mesure du périple, les jeux de pouvoir s’inverseront, les salauds du début ne seront plus les mêmes à la fin. Un récit haletant et rythmé tout en noir et blanc. Pierre Place signe une fascinante étude de mœurs dans une très petite communauté.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK