Un peu de littérature écossaise...

Un peu de littérature écossaise...
3 images
Un peu de littérature écossaise... - © Tous droits réservés

D’une étrange histoire de viols et de crimes à Glasgow à la chaleur moite et étouffante de Calcutta : deux polars écrits par des hommes en kilts !

LE QUAKER, de Liam McILVANNEY, aux éditions Métailié, collection Noir

Liam McIlvanney est écossais et n’est autre que le fils de l’auteur William McIlvanney. 1969. Glasgow. Ses collines verdoyantes… et son urbanisation galopante. Trois jeunes femmes sont allées au dancing. Elles y ont rencontré un garçon que leurs amies décrivent comme bien de sa personne et correct… Puis, on a retrouvé leurs cadavres sur des terrains vagues, elles ont été violées et étranglées avec leurs bas.

Les recherches piétinent. L’inspecteur principal Duncan McCormack est appelé pour auditer la désastreuse enquête, ce qui a le don d’irriter les membres de l’équipe qui ont déjà dû essuyer les railleries de la presse pour leur tentative vaine d’attraper le tueur en se mêlant à la foule des danseurs.

En parallèle, on suit Alex Patton, un perceur de coffres-forts venu de Londres pour cambrioler une salle des ventes dans sa ville natale et dont l’histoire croise celle du tueur à mesure que l’intrigue se noue et que McCormack est impliqué dans les deux affaires. Mais qui est donc ce menaçant Quaker ?

Dans ce polar, la parole est donnée tant aux enquêteurs… qu’aux victimes ! Sur base d’un fait divers véridique, non résolu à ce jour, Le Quaker est un roman noir de noir qui offre une plongée dans les bas-fonds sombres et glauques de Glasgow.

L’ATTAQUE DU CALCUTTA-DARJEELING, d’Abir MUKHERJEE, aux éditions Liana Levi

Quoi que né à Londres et d’origine indienne, Abir Mukherjee a été élevé en Écosse. L’Attaque du Calcutta-Darjeeling est son premier roman.

L’action se déroule en 1919. Le capitaine Wyndham, un ancien de Scotland Yard, autrefois spécialisé dans la lutte anti-terroriste, débarque à Calcutta. Progressivement, il va se rendre compte que cette ville a toutes les qualités requises pour tuer un Britannique : chaleur moite, eau frelatée, insectes pernicieux et surtout, bien plus redoutable, la haine croissante des indigènes envers les colons. D’autant qu’un certain Gandhi vit en Inde, un véritable terroriste celui-là !

Un jour, au sortir d’un bordel, un haut fonctionnaire est assassiné. Wyndham va enquêter sur cette affaire, épaulé par le sergent Banerjee, un officier indien. De fumeries d’opium en villas coloniales, du bureau du vice-gouverneur aux wagons d’un train postal, il lui faudra déployer tout son talent de déduction, et avaler quelques couleuvres, avant de réussir à démêler cet imbroglio infernal.

L’Attaque du Calcutta-Darjeeling, une super enquête, un morceau d’histoire, de l’idéologie, du terrorisme, bref : un vrai polar !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK