Qu'y a-t-il dans la malle à premiers romans de Lucile Poulain ?

La sélection littéraire de Lucile Poulain
3 images
La sélection littéraire de Lucile Poulain - © Tous droits réservés

Deux très belles découvertes qui nous emmènent des bars de Montmartre aux oubliés de notre société.

Quand on parle du diable de Joseph Denize aux éditions Julliard

Pour ce premier roman, Joseph Denize nous propose un joyeux bordel. Un récit avec un peu de tout. L’histoire s’ouvre en 1917 à Paris dans les petits bistrots qui jalonnent Montmartre. L’auteur nous plonge dans une coalition de milieux qui n’ont rien à voir les uns avec les autres. Là, sorciers et démons se vouent une guerre sans nom. Fantasmagorique, historique, presque anthologique, Joseph Denize relate une histoire pleine de joyeuses descriptions.

Ce roman envoutant est traversé de personnages réels (Mata Hari, Modigliani, etc.). Premier ouvrage en français d’un auteur qui avait déjà écrit plusieurs histoires en italien, Quand on parle du diable nous emmène dans les recoins inattendus de l’imagination d’un romancier qui se joue de nous.

Rodéo d’Aïko Solovkine aux éditions Espace Nord

Les personnages qui composent cette histoire sont de drôles de cowboys de campagne. Le genre de pseudo brigands qu’on trouve à une cinquantaine de kilomètres de n’importe quelle grande ville. Des gars pas forcément recommandables, mais pas franchement méchants non plus. Toutes leurs journées se ressemblent jusqu’à un fameux rodéo qui vient tout chambouler.

Réédité il y a peu, ce roman d’Aïko Solovkine est bouleversant du début à la fin. Il décrit à merveille comment certaines personnes peuvent devenir des criminels en puissance si elles ne sont pas prises en main. L’auteure offre un premier roman fort qui nous happe dès la première ligne et qu’on lâche uniquement après l’avoir dévoré

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK