Marcel Sel, vous avez dit polémiste ?

MARCEL SEL, VOUS AVEZ DIT POLÉMISTE ?
3 images
MARCEL SEL, VOUS AVEZ DIT POLÉMISTE ? - © Tous droits réservés

Les ors et les suites feutrées du Métropole accueillent Marcel Sel, un mordu d’écriture, une nourriture qui lui est indispensable car elle lui permet de formuler des choses qu’il ne parvient pas à exprimer par la voix. Un auteur dont les multiples visages ne demandent qu’à se dévoiler.

Marcel Sel est né à Bruxelles. Sel, comme c’est étrange ! Sel, c’est un pseudonyme qui lui a été accordé par ses condisciples alors qu’il était écolier. On ne sait pas grand-chose de sa jeunesse. Certes, il a des origines italiennes, mais il garde bien trop précieusement secrète son identité réelle, afin de protéger les siens. Car Marcel est ce que l’on appelle un polémiste, ce qui peut se révéler agaçant pour certains et donc potentiellement dangereux pour lui. Ou alors, serait-il plutôt un emmerdeur ? Peut-être est-il un Robin des Bois des temps modernes ? Ce passionné de politique belge ne peut s’empêcher de prendre la parole ou la plume, fut-elle informatique ou Twitterisée, pour intervenir là où les choses ne lui semblent pas justes. Et c’est certainement du fait de ses interventions sur les réseaux sociaux suivis par des milliers de " followers " qu’il s’est rendu compte que ce qu’il disait intéressait beaucoup de monde, alors, pourquoi pas écrire ? Marcel Sel a été journaliste, il a aussi été scénariste pour des émissions satiriques et d’humour. Marcel est aussi essayiste, mais il ne cache pas qu’il a une prédilection pour le roman car, selon lui, c’est le genre littéraire qui est probablement le plus proche de la réalité. Ses romans expriment ses passions et ses racines. Le premier, Rosa, parlait de sa jeunesse par héros interposé, il y évoquait l’Italie et la peinture. Le deuxième, Elise est l’objet de la rencontre avec Thierry Bellefroid dans " Sous couverture ".

D'Histoire, d'Allemagne et de musique

Elise est sorti aux éditions Onlit. L’histoire de François, un soldat français, communiste, envoyé au stalag. Mais voilà, il est accordeur de piano, un talent qui lui vaut d’être envoyé non loin du camp, chez une cantatrice, une baronne qui a une élève, Elise… Ce roman où transparaît l’antitotalitarisme qui caractérise la famille de Marcel Sel, est raconté à deux voix. Il y a celle d’Elise, il y a celle de François. Deux êtres qui vont s’aimer sans pour autant se comprendre. Si le stalag n’est pas loin de la demeure de la baronne, il est aussi proche de l’un de ces points de chutes d’Hitler, l’un de ces " tanières du loup ". Elise devra travailler pour Hitler. Elle en mourra. François va repartir en France, mais il lui faudra 40 ans pour trouver les réponses à toutes les questions demeurées en suspens. Elise, un roman pacifiste, parlant des totalitarismes que furent le nazisme et le communisme. Un roman évoquant la Mémoire et cherchant l’humanité derrière presque chaque personnage d’une époque qui n’a pas toujours mené les gens là où ils le voulaient. Elise est complété de passionnantes annexes documentaires et historiques.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK