L'auteure qui écrit dans les bars : Odile d'Oultremont

L’auteure qui écrit dans les bars : Odile d’Oultremont
2 images
L’auteure qui écrit dans les bars : Odile d’Oultremont - © Tous droits réservés

L’invitée de "Sous Couverture" est Belge, historienne, réalisatrice et… Romancière. Odile d’Oultremont, une femme de son temps qui par ses activités mérite le nom qu’elle porte. Une rencontre sans tabous, sans oublier plein de propositions de lectures.

C’est Odile d’Oultremont qui se confie à Thierry Bellefroid à propos de son nouveau roman, Baïkonour, paru aux Éditions de l’Observatoire.

Certes, l’auteure du jour est issue de l’une des grandes et anciennes familles qui existait avant que naisse la Belgique, ce n’est pas pour autant qu’Odile s’estime sortie de la cuisse de Jupiter, bien au contraire. Cette scénariste, réalisatrice et romancière construit son nom et son identité à sa façon, à sa manière de femme du XXIe siècle. Certains se souviendront qu’elle fut l’épouse de Stéphane De Groodt avec qui elle a longtemps travaillé, notamment pour la série " File dans ta chambre ".

Et ce n’est pas tout, Odile verse aussi dans la réalisation, de là à imaginer l’adaptation cinématographique de ses romans. Pas impossible, tant il est vrai que Les Déraisons, paru en 2018 et Baïknour, fraîchement sorti de presse constituent des bases idéales. Les objets rassemblés par Thierry Bellefroid dans la suite du Métropole sont l’occasion d’évoquer différentes facettes de la vie et du travail d’Odile d’Oultremont qui se confie en toute sincérité, dévoilant une femme bien de son temps, ne reniant pas le passé mais allant surtout de l’avant.

Quel sera son choix dans le room-service proposé par Thierry, en compagnie d’Isabelle Monnart et Gorian Delpâture ? Des livres auxquels s’ajoutera un ouvrage qui tellement bouleversé Odile qu’il l’a véritablement fait basculer vers la carrière de romancière.

Un titre devenu roman

C’est à l’occasion d’une escapade en Bretagne que Baïkonour, le dernier roman d’Odile d’Oultremont est né. Là-bas, un spectacle, une affiche, un titre, un mot : Baïkonour… Un point de départ, un terme qui exprime beaucoup et particulièrement tout ce qu’après le côté très " huis clos " de son premier roman, l’auteure souhaitait pour son prochain ouvrage : de l’espace, de l’air, prendre de la hauteur.

Baïkonour, c’est la rencontre entre deux existences. Une femme d’abord, Anka, qui vit depuis toujours dans une petite ville de Bretagne où l’on sait tout d’elle.

Jusque-là, la mer était sa grande amie, mais voilà, elle vient de lui prendre un être très cher, alors, désormais, la mer est sa meilleure ennemie. Puis, il y a un homme, Marcus, un grutier de haut vol. Il vient du sud de la France, pour lui, la Bretagne c’est un nouveau monde. Baïkonour, c’est une rencontre entre deux univers, entre deux êtres. C’est un livre sur la résilience, la renaissance, l’audace, le rebond… C’est peut-être aussi une histoire d’amour.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK