Histoires de relations humaines, cocasses et tragiques…

Couvertures des livres "Le répondeur" (Luc Blanvillain) et "Le sourire du scorpion" (Patrice Gain)
3 images
Couvertures des livres "Le répondeur" (Luc Blanvillain) et "Le sourire du scorpion" (Patrice Gain) - © Tous droits réservés

Michel Dufranne présente sa sélection de romans du moment. Deux ouvrages très différents mais liés par les relations humaines compliquées dont ils traitent.

Le répondeur de Luc Blanvillain aux éditions Quidam

Baptiste est un jeune imitateur talentueux. Sauf que, petit bémol : il ne sait reproduire à la perfection qu’une poignée de voix de personnes connues mais qui n’intéressent personne. Lors d’une représentation, il se retrouve face à une salle d’une vingtaines de personnes parmi lesquelles, Pierre, écrivain gratifié d’un Goncourt il y a fort longtemps. Un peu aigri, Pierre en a marre d’être perpétuellement dérangé par les appels qu’il reçoit sur son téléphone. Lui ce qu’il veut, c’est écrire en toute tranquillité. Pour pallier ce désagrément, il décide d’engager Baptiste qui sait imiter sa voix à la perfection…

Luc Blanvillain, propose un roman sur la tectonique des relations humaines. Il nous parle de relations, de carrières, de passe-temps. Un livre qui fait réfléchir, voire philosopher.

Le sourire du scorpion de Patrice Gain aux éditions Le mot et le reste

Tom et Luna sont jumeaux. Pour leurs prochaines vacances, ils partiront au Monténégro en camping-car avec leurs parents et descendront le canyon de la Tara en raft en compagnie de leur guide serbe, Goran. Malheureusement, le père de Tom et Luna meurt subitement en faisant du rafting sous les yeux de sa famille.

Patrice Gain pose des questions aussi simples qu’indispensables. Comment un tel événement a-t-il pu arriver ? Pourquoi ? Comment affronter le deuil et se reconstruire après une telle douleur ? Un roman court et poignant au cœur d’une famille en pleine reconstruction.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK