Délicieusement glaçant de vérité et de mystère

Délicieusement glaçant de vérité et de mystère
3 images
Délicieusement glaçant de vérité et de mystère - © Tous droits réservés

Isabelle Monnart vous entraîne à la découverte de la vie des jeunes femmes en Australie, jusqu’au plus profond de vous, à la rencontre du meilleur, mais aussi au pire, de vos aïeux !

LES PETITES ROBES NOIRES, de Madeleine St JOHN, chez Albin Michel

Ce roman de l’australienne Madeleine St John est paru en 1993 sous le titre The Women in Black. Pour celles et ceux qui n’aiment pas lire en anglais, voici enfin la traduction réalisée par Sabine Porte, sous le délicieux titre Les Petites robes noires.

Délicieux est le titre, délicieux est aussi ce roman, pétillant et léger, qui emmène le lecteur au deuxième étage du grand magasin F.G. Goode’s, à Sidney, juste avant Noël, en 1959. Virevoltantes entre les rayons, toutes les vendeuses y portent l’uniforme de rigueur, la fameuse petite robe noire.

Il y a l’exubérante Magda, une Slovène du rayon Haute couture. Il y a Lisa, s’occupant des robes de cocktail, et qui espère bien rentrer à l’université. Il y a aussi Fay, encore à la recherche du grand amour. Bref, le temps d’un achat ou dans la discrétion d’une cabine d’essayage, les langues se délient. Il y a l’amitié et l’entraide aussi

Les petites robes noires, c’est un microcosme vivant, plein des rêves de ces vendeuses, décrivant à merveille les conditions de vie des femmes à la veille des années 60 de l’autre côté de la planète, une subtile critique de la place de la femme dans la société australienne. Un chef-d’œuvre d’élégance et d’esprit.

L’ÎLE DU DIABLE, de Nicolas BEUGLET, chez XO éditions

Voici l’ultime tome d’une saga en trois épisodes, commencée par Le Cri et Complot, parus en 2016 et 2018. Mais rassurez-vous, vous pourrez entrer dans L’Ile du Diable, sans avoir lu les précédentes histoires.

L’action se déroule en Norvège, il fait glacial, le ciel est nuageux. Sarah Geringën est en prison car… Elle a tué le pape ! Etrangement, Sarah va sortir de l’univers carcéral quelques heures plus tôt que prévu car son père a été retrouvé mort, assassiné. Et quand le médecin légiste va lui tendre une clé retrouvée au fond de l’estomac paternel, Sarah sera paralysée d’effroi.

Avant d’assassiner le Saint-Père, Sarah était inspectrice des forces spéciales. Elle va mener l’enquête, des forêts obscures norvégiennes aux plaines gelées de la Sibérie. Qui était véritablement son père ? Sarah va être confrontée à un terrifiant secret de famille, elle va aller jusqu’aux confins de la folie humaine, comme si ça ne pouvait exister. Et si ça s’était passé en 1933 ? Sarah osera-t-elle prendre pied sur l’île du Diable ?

L’Ile du Diable, un thriller glaçant, dans tous les sens du terme, exhumant des profondeurs de l’histoire un événement aussi effrayant que méconnu et qui nous confronte à une question vertigineuse : quelle part de nos ancêtres vit en nous, pour le meilleur et pour le pire ?

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK