D'institutrice à librairie, portrait d'Eva Delbeke

Eva Delbeke est originaire du Brabant wallon, mais un heureux hasard l’a fait naître en France, dans une petite ville de l’Aude, autoproclamée capitale du cassoulet : Castelnaudary !

Voici une quinzaine d’années, Eva devient institutrice primaire. Au cours des deux années durant lesquelles elle exerce ce beau métier, elle comprend que ce n’est pas sa voie ; en revanche, elle aime lire : ouvrir une librairie, voilà ce qu’elle souhaite… mais elle n’y connait rien ! Alors, elle suit les deux ans de cursus en Gestion d’entreprise, spécialisation librairie à l’IFAPME, à Liège ; pour que les voyages vers la Cité Ardente soient plus agréables, elle entraine Charlotte, dans le même périple !

Nous sommes en 2005. Les deux jeunes femmes sont en stage, Charlotte chez À Livre ouvert, à Woluwe-Saint-Lambert, Eva chez Papyrus, à Namur où le patron lui signale que la librairie Au P’tit Prince, fondée en 1990, est à céder à Nivelles. Voilà une belle opportunité pour les deux libraires en herbe ! Et comme l’histoire est un éternel recommencement, il y a 10 ans, Yolène, une étudiante romaniste effectuera un stage au P’tit Prince où elle sera engagée, Charlotte ayant décidé de voguer vers d’autres horizons. Pour parfaire le pedigree de la librairie, ajoutons Sophie, ci-devant institutrice maternelle, qui s’occupe de tous les ateliers.

8 images
© Tous droits réservés

Au P’tit Prince, qui fêtera ses 30 ans en novembre prochain, est installée non loin de la collégiale de Nivelles. Originellement, la librairie était spécialisée enfants et jeunesse, depuis sa reprise par Eva, c’est "fifty-fifty". Les 12 000 livres en stock se distribuent harmonieusement en deux départements. D’un côté, la littérature jeunesse, l’affaire de Yolène ; de l’autre, Eva gère les romans adultes – avec une "pochothèque" bien fournie - un chouilla de polars et quelques références en livres d’art, sans oublier les ouvrages scolaires !

Le coronavirus a entraîné la fermeture des portes de la librairie mais, "après l’avoir pris en pleine face, on s’est relevé !" dit Eva. Au P’tit Prince a gardé une visibilité grâce à une série d’actions en synergie avec d’autres commerces nivellois. En compagnie de Sonia Leloup, de la chocolaterie Trésor sucré, Eva a assumé les fêtes de Pâques : d’un côté, un stock de chocolats spécifiques, impossible à liquider par la suite, de l’autre les livres traditionnellement offerts aux enfants à cette occasion. Pour la Fête des Mères, Eva s’est adjoint un second complice, l’Atelier Toké, une épicerie fine-traiteur, dirigée par Guillaume Perdaens et François-Xavier Dherville : ensemble, ils ont proposé des coffrets gourmands, avec des chocolats et un roman à la clé ! Une belle preuve que notre devise nationale n’est pas un vain mot car ces actions ont rencontré un franc succès, tout le monde s’y est retrouvé tant le plaisir était réciproque entre commerçants et clients.

 

La réouverture de la librairie a été formidable, une nouvelle clientèle a même pointé le bout de son nez (sous le masque !). Il est clair que beaucoup de gens ont pris conscience de l’intérêt de (re)consommer local et de (re)trouver les petits commerces. Les clients ont aussi (ré)appris la patience, ils sont plus compréhensifs et comprennent que les livres ne tombent pas du ciel !

Eva, Yolène et Sophie vous proposent quelques lectures pour cet été… et même l’automne !

À partir de 4 ans : « Le jour où on a trouvé Bertule », de Emma ADBÅGE, chez Cambourakis, 2020

Une journée à la plage, quelle chouette idée ! On prépare les affaires, on grimpe dans la voiture, on s’enduit de crème – beurk, ça colle ! –, on croque les biscuits-exquis – yark ! ça crisse entre les dents !  On joue, on nage, on imagine… Et surtout, sur la plage, on fait des découvertes et des rencontres : pour de vrai, pour de faux, des fois c’est heureux, des fois c’est triste… Mais toujours, il y a des choses à raconter, pour rendre beau chacun de ces petits événements, qui donnent parfois de grandes émotions.

À partir de 12 ans : « L’incroyable voyage de Coyote Sunrise », de Dan GEMEINHART, Pocket Jeunesse, 2020

Coyote, douze ans, vit avec Rodeo, son père, dans un bus scolaire. Ensemble, ils sillonnent les États-Unis au gré de leurs envies, embarquant parfois quelques autostoppeurs à l’âme en peine. Quand Coyote apprend que le parc de son enfance va être détruit, elle décide de tenter l’impossible : traverser le pays en moins de quatre jours pour arriver avant les bulldozers. Un défi de taille, puisque Rodeo a juré de ne jamais retourner sur les lieux qui abritent leurs plus précieux souvenirs. Mais le voyage est parfois plus important que la destination…

 

Et pour les papas et les mamans :

« Tout le bleu du ciel », de Mélissa DA COSTA, Le Livre de poche, 2020

Petitesannonces.fr : Jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple. Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, devant le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme coiffée d’un grand chapeau noir qui a pour seul bagage un sac à dos, et qui ne donne aucune explication sur sa présence. Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naissent, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.

« Loin », de Alexis MICHALIK, Albin Michel, 2019

" Comment avoir l’audace de prétendre être en vie si l’on vit sans oser ? " Tout commence par quelques mots griffonnés au dos d’une carte postale : " Je pense à vous, je vous aime ". Ils sont signés de Charles, le père d’Antoine, parti vingt ans plus tôt sans laisser d’adresse. Avec son meilleur ami, Laurent, apprenti journaliste, et Anna, sa jeune sœur complètement déjantée, Antoine part sur les traces de ce père fantôme. C’est l’affaire d’une semaine, pense-t-il… De l’ex-Allemagne de l’Est à la Turquie d’Atatürk, de la Géorgie de Staline à l’Autriche nazie, de rebondissements en coups de théâtre, les voici partis pour un road movie généalogique et chaotique à la recherche de leurs origines insoupçonnées. Un roman virevoltant, drôle et exaltant. 

 

Bonne lecture !

LIBRAIRIE AU P’TIT PRINCE, Rue de Soignies 12 – 1400 Nivelles

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK