10 recommandations de la librairie Long-Courrier à Tilff

À Tilff, Long-Courrier est l’héritière de la librairie créée en 1994 par deux amies, Corinne Mathieu et Françoise Gaascht, à Chênée… 13 ans plus tard, ces dames ayant décidé de profiter de la vie, ce seront deux autres complices qui reprendront le flambeau, Delphine Sépul et Elsa Henin.

Elsa, c’est la fille de Corinne. À l’époque, elle vient d’obtenir son diplôme en psychologie et en 2007, elle se cherche un emploi… Mais bon sang, pourquoi ne reprendrait-elle pas la librairie de maman ? Pour faire ce grand saut dans l’inconnu, elle s’en va trouver sa copine Delphine et toutes deux s’associent pour tracer une nouvelle route au Long-Courrier !

Hélas, quelques mois plus tard, 2008 arrive avec sa crise financière et sa farandole de problèmes… Comme un souci arrive rarement seul, vient s’y ajouter l’installation d’un concurrent pas très loin de la librairie et, cerise sur le gâteau, d’importants travaux contrarient la circulation des voitures dans le centre de Chênée. On peut légitimement se demander si l’avenir du Long-Courrier ne risque pas d’être écourté ?

En 2009, la réponse est manifeste, la librairie d’Elsa et Delphine bat de l’aile, la faillite guette… Alors, comme le dit Elsa, "on va tenter le quitte ou double" en déménageant à 10 km de l’implantation initiale, dans la charmante petite ville de Tilff. Et le pari va réussir, ce sera le succès, d’autant que le bouche à oreille fonctionne, la clientèle est au rendez-vous.

Voici deux ans, l’amie Delphine décide de changer d’orientation professionnelle. Qu’à cela ne tienne ! Joachim Vermaelen reprendra la barre avec Elsa. Ils sont aujourd’hui des libraires heureux d’avoir la chance de maintenir un type de commerce en voie de disparition, grâce à toutes celles et ceux qui parlent d’eux et qui ne renâclent pas à effectuer leurs achats dans des petites enseignes, alliant proximité, accueil sympathique et conseils personnalisés.

La librairie Long-Courrier est, comme elle s’intitule, "une librairie ludique", On y trouve tant des livres pour adultes que pour la jeunesse, auxquels s’ajoutent des jeux créatifs, des bricolages et un tas de petites choses sympas… parfois inutiles ! L’enseigne d’Elsa et Joachim, c’est encore un coin-jeu pour les enfants, un jardin ouvert l’été et pas mal d’animations et ateliers…

15 images
© Tous droits réservés

Alors, pour cette belle saison 2020, afin d’éviter d’être trop devant la télé, voici ce que nos deux libraires vous proposent :

« Bordeterre » - Julia THEVENOT - Sarbacane, 2020

Inès, 12 ans, est le genre à castagner ceux qui cherchent des embrouilles à son frère, Tristan, autiste de 16 ans. Tristan lui, est plutôt du genre à regarder des deux côtés avant de traverser. Mais ce jour-là̀, il ne parvient pas à retenir sa sœur qui, courant après son chien… bascule dans un univers parallèle. Bordeterre. C’est le nom de cette ville, perchée sur une faille entre deux plans de réalité́. Les gens qui y tombent ne peuvent plus la quitter. On y croise des gamins qui chantent pour faire tourner un moulin, des châtelains qui pêchent des cailloux, des ferrailleurs rebelles qui font tirer leurs caravanes par des poules… et des créatures étranges. Inès, par nature, est ravie. Elle explore, renifle le derrière de Bordeterre avec une joie souveraine, comme le chien qu’elle a suivi. Tristan est plus inquiet : il y a quelque chose de pourri dans cette ville.

« Venus Poetica » - Lisette LOMBÉ – L’Arbre à paroles, 2020

Elle est noire. La quarantaine. Féline divine. Puissante. Elle gueule. Cri de femme. Femme-enfant. Femme-mère. Femme fatale. Femme aux mots qui percent. Acérés. Lisette Lombé – du moins son héroïne – dévoile son cul, sa dentelle, ses fantasmes. Sans pudeur. Une Vénus ardente dans sa cité, une chatte brûlante et moite qui raconte ses quarante années. Son corps de femme. Les doigts qui effleurent, les doigts qui serrent, les doigts qui montrent, les doigts qui écrivent, les doigts qui pleurent à poings fermés. Et tu te retrouves, toi, dans cette danse syncopée, dans ces couvertures souillées de soir d’été, dans ces fantasmes inavoués, dans ce corps blessé de machine à téter, dans ces ébats cachés de puberté. Ce livre, c’est l’histoire de toutes les femmes. De tous les clitoris de la Terre (Nastasja Caneve).

« Le joueur de bonneteau » - Marc PIRLET – Murmure des soirs, 2019

Quand on lui demandait pourquoi il voyageait, Montaigne répondait : " Je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche. " Mais même celui qui sait ce qu'il cherche ignore ce qu'il va trouver car voyager, c'est toujours s'ouvrir à l'inconnu en multipliant les possibilités de rencontres. La scène se passe à Calcutta, en février 1987. Un homme est assis par terre dans le parc de Maidan. Entouré d'enfants qui le regardent fascinés, il est en train de jouer au bonneteau. Cet homme s'appelle Dennis. Originaire des États-Unis, il parcourt le monde depuis plusieurs années. S'il n'a rien d'un gourou, aller à sa rencontre n'est pas sans péril. Clochard céleste planté sur deux béquilles, il risque de faire vaciller les valeurs auxquelles vous croyiez avant de le connaître. Le Joueur de bonneteau, un récit initiatique qui entraîne le lecteur sur les routes de la liberté.

« Les Omniscients » - Renata CASTELLANI et Vincent DUGOMIER – Le Lombard, 2020

À New York, cinq adolescents se réveillent un jour dotés du savoir absolu. L'information se répand sans tarder, et les jeunes prodiges sont immédiatement mis à l'abri par le FBI. Que faire quand on a 15 ans et plus besoin d'apprendre la moindre leçon ? Nos héros n'auront pas le temps d'y réfléchir longtemps. Une organisation gouvernementale secrète est décidée à les capturer. Et ils ont une énigme à résoudre : d'où vient leur faculté ? Qui sont ces créatures aux pouvoirs divins qui ont décidé de changer leur destin ?

« Des haïkus plein les poches » - Thierry CAZALS et Julie Van WEZEMAEL – Cotcotcot Editions, 2019

Bref poème venu du Japon, le haïku cherche à saisir, en quelques mots, la beauté mystérieuse de chaque instant. Le haïku est infans. Il dit sans parler. Il ouvre des pistes, sans les clore. Ce livre propose d’en découvrir toutes les facettes, à la lumière des maîtres du genre et d’œuvres d’enfants récoltées ces 20 dernières années. À la fois récit d’initiation et livre-atelier, Des haïkus plein les poches invite petits et grands à se lancer à leur tour dans l’écriture, guidés par le vieux poète de l’histoire. À chacun de faire le reste du voyage, livre en poche !

« La Cavale » - Ulf STARK et Kitty CROWTHER – L’école des loisirs, 2019

Cette fois-là, j’étais venu absolument tout seul à l’hôpital pour rendre visite à Grand-père. Papa n’avait pas envie de venir souvent. Parce que Grand-père était compliqué. " Ici, je suis en cage, comme un animal ! " rugissait-il. J’ai toujours aimé ça quand Grand-père se mettait en colère. Ça rendait la vie plus passionnante. " On ne pourrait pas sortir Grand-père de là ? " ai-je pensé. C’est comme ça que Gottfrid, aidé de Ronny le boulanger-mécanicien, organise un voyage rocambolesque jusqu’à la maison de la falaise pour retrouver la merveilleuse confiture d’airelles de Grand-mère. Ensemble, ils prennent le large pour cette dernière aventure.

« Sasha et les vélos » - Ariane PINEL et Joël HENRY - Cambourakis, 2020

Le vélo de Sasha est extraordinaire : il parle, et en plus il a des amis dans tous les pays : des monocycles, des bicyclettes, des triporteurs, des vélos qui roulent, mais aussi des vélos qui flottent, des vélos qui volent ! Grâce à eux, Sasha embarque pour un trépidant tour du monde, qui lui réserve plein de surprises et de rencontres !

« Paf » - JÉRÔME CAMIL - Alice, 2020

Une série de crimes inexpliqués fait trembler la ville. Heureusement, le célèbre commissaire Rustik et son fidèle assistant l’inspecteur Lipstik sont sur le coup ! Mais parviendront-ils à démasquer le coupable avant qu’il ne fasse de nouvelles victimes ? Un polar au suspense insoutenable… pour les petits !

« Confidences à Allah » - Marie AVRIL et Eddy SIMON – Gallimard/Futuropolis, 2015

Jbara vit les montagnes du Maghreb, entre ses parents, ses cinq frères et sœurs, et ses brebis. Elle rêve d’ailleurs, d’une modernité qui lui paraît inaccessible. Ignorant et violent, son père la ramène constamment à sa condition de femme, et donc de soumission. Pour tromper son ennui, Jbara couche avec les bergers de passage en échange de quelques friandises. Mais un jour, elle se retrouve enceinte. Elle est alors bannie du village et contrainte d’aller s’installer en ville. Pragmatique et désabusée, elle tente de s’en sortir et raconte sa vie : la misère, la prostitution, la prison, le mépris dans le regard des autres, ces hommes qui ne voient en elle qu’un objet sexuel… Dans ce monde qui ne veut pas d’elle, elle parle à Allah, son seul confident.

« Il faut flinguer Ramirez » - Nicolas PETRIMAUX - Glénat, 2018

Et si derrière la légende du pire assassin mexicain... Se cachait le meilleur expert en aspirateurs de tous les temps ? Falcon City, Arizona. Jacques Ramirez travaille à la Robotop, une entreprise d’électroménager et l’un des fleurons industriels du coin. Employé modèle, il bosse vite, bien, et sait surtout se faire discret. Pour cause : il est muet. Sa vie bascule le jour où deux membres d'un dangereux cartel pensent reconnaître en lui l’homme qui a trahi leur organisation par le passé : Ramirez, le pire assassin que le Mexique n’ait jamais connu. Aussi étonnant que cela puisse paraître, sous le chapeau du nettoyeur légendaire se cacherait désormais... un expert en aspirateurs hors-pair. Et maintenant que les hommes du cartel l’ont démasqué, ils feront tout, absolument tout... pour flinguer ce fumier !

 

Bonne lecture !

Librairie LONG-COURRIER – Avenue Laboulle 55 – 4130 Tilff

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK