"Place publique" : Le binôme Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri dans votre Séance VIP

Agnès Jaoui est actrice, scénariste et réalisatrice française. Après avoir joué dans Le Goût des autres (2000) ou Comme une image (2004), dans Place publique sorti en 2018, elle endosse les trois rôles en signant son cinquième film derrière la caméra, tout en étant une des actrices principales.

Comme d’habitude, Agnès Jaoui se retrouve avec Jean-Pierre Bacri, son binôme habituel puisqu’ils écrivent régulièrement le scénario et les dialogues de leurs films ensemble, et c’était déjà le cas en 2000 avec Le Goût des autres. Jean-Pierre Bacri campe ici Castro, un animateur TV célèbre mais sur le déclin, imbuvable mais attachant selon Agnès Jaoui. Cette dernière incarne Hélène, la femme de Castro. Nathalie, sœur d’Hélène et productrice télé, organise une pendaison crémaillère et reçoit pour l’occasion, dans sa vaste nouvelle demeure de la banlieue aisée parisienne, de nombreux invités : show-biz, famille et voisinage sont au rendez-vous festif. Pour Castro, animateur vedette de son émission, à l’audimat en baisse, la journée va se révéler difficile. 

La différence des classes

Parmi les gens du show-biz, la fête ressemble à un buffet des vanités, une sorte de bataille d’égos. Mais la fête ne plaît pas à tout le monde : un voisin agriculteur, en particulier, est insupporté par le bruit, et il n’est pas commode. Le film aborde plusieurs thèmes assez évidents et présents dans notre société : Le pouvoir de la célébrité, la différence des classes et des milieux et le temps qui passe. En effet, comme l’explique Agnès Jaoui, l’être humain a besoin d’être reconnu, mais lorsque cette reconnaissance est en déclin, cela peut faire mal.

Un point de vue cynique sur la vieillesse

Comme le dit Castro :

La vieillesse, c’est déprimant.

La fête organisée par Nathalie rassemble des personnes célèbres de plusieurs générations. L’écart est illustré avec Biggistar, la star du net campée par Yvick Letexier alias Mister V, qui joue en quelque sorte son propre rôle puisqu’il s’agit d’une vraie célébrité d’internet : vidéaste, humoriste, acteur et rappeur ayant fait ses débuts sur YouTube au début des années 2010. Dans Place publique, Castro le charrie en l’appelant "l’idole des enfants", celui-ci réplique en appelant Castro "l’idole des retraités". Un point de vue cynique sur l’écart qui se creuse entre l’ancienne et la nouvelle génération, un des thèmes principaux du film.

2 images
Jean-Pierre Bacri et Mister V, alias Castro et Biggistar dans "Place Publique" © ATHENA FILMS

Retrouvez Place publique dans votre Séance VIP de ce lundi 23 novembre à 20h40 sur La Une, suivi de The town à 22h20.

Ce programme est également disponible en version sous-titrée.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK