Franck Dubosc, l'acteur et humoriste en trois rôles cultes

À l'affiche de "Camping" ce mardi 13 juillet et de "Camping 2" le lundi 16 août sur La Une, Franck Dubosc a une longue filmographie derrière lui. Retour sur trois films ayant marqué sa carrière.

"Camping" : le premier succès

4 images
Franck Dubosc dans "Camping 2" © 2010/SOURCE RTBF

Ce n'est pas son premier film, mais c'est bel et bien son premier véritable succès cinématographique. En 2006, le cinéaste Fabien Onteniente le choisit pour incarner Patrick Chirac dans Camping, un personnage séducteur, infidèle et habitué du camping où se déroule l'histoire. Dubosc est particulièrement impliqué dans la comédie puisqu'elle est directement inspirée de l'un de ses sketchs. Il participe donc à l'écriture du scénario, y intégrant beaucoup de ses souvenirs, puisque le comédien a fréquenté les campings régulièrement jusqu'à l'âge de 36 ans. Le film fait plus de 5 millions d'entrées en France! à voir ou revoir donc ce mardi 13 juillet à 20h20 sur La Une.

Suivi du second volet le 16 août juillet à 20h20 sur La Une.

"Astérix aux Jeux olympiques" : casting de stars

4 images
Franck Dubosc dans "Astérix aux Jeux olympiques". © 2007 Pathé Renn Production / La Petite Reine / Tri Pictures / Constantin Films / Sorolla Films / Nov

Après le succès de Camping, Dubosc enchaîne avec un nouveau film qui cartonne : Astérix aux Jeux olympiques. Cette adaptation de la bande-dessinée du même nom réunit plus de 3 millions de spectateurs lors de sa première semaine de sortie et est vendu dans plus de 60 pays. Dubosc y incarne Assurancetourix et est entouré d'une belle brochette d'acteurs et d'actrices tels que Clovis Cornillac, Gérard Depardieu, Stéphane Rousseau, Adriana Karembeu, Francis Lalanne, Alain Delon, Benoît Poelvoorde, Alexandre Astier, José Garcia, Bouli Lanners, Élie Semoun et Jamel Debbouze. Plusieurs célébrités y font aussi une courte apparition pour jouer leur propre rôle. C'est le cas de Michael Schumacher, Jean Todt, Zinédine Zidane, Tony Parker et Amélie Mauresmo.

"10 jours en or" : l'acteur étonne dans un drame

4 images
Franck Dubosc, Mathis Touré et Claude Rich dans "10 jours en or". © Metropolitan FilmExport

Beaucoup moins connu que les précédents, le film 10 jours en or est cependant important dans la carrière du comédien. C'est la première fois qu'il s'essaie dans un registre plus dramatique. Il y incarne Marc Bajau, un business man volage, habitué aux conquêtes d'un soir. Un matin, il découvre chez lui un petit garçon, Lucas, abandonné par son flirt de la veille. L'enfant lui tend un papier où est écrit adresse : 5, rue du Puits, Gassin, au bord de la Méditerranée. Ne parvenant pas à retrouver sa mère, il décide bien malgré lui d'emmener Lucas à cette adresse. S'ensuit un roadtrip à travers la France, ponctué, comme tout bon road trip, de rencontres improbables. L'incursion de Dubosc dans un registre nettement plus sérieux est remarquée par la presse. Ecranlarge décrit 10 jours en or comme "une jolie petite comédie drôle et touchante à la fois qui permet à Franck Dubosc de prouver qu'il sait jouer autre chose que les amuseurs de foule", tandis que Télé7jours écrit : "Depuis le temps que l'on attendait de découvrir Dubosc dans un registre "sérieux", nous voilà exaucés avec ce road-movie initiatique à la croisée du délicat "Papa", avec Alain Chabat, et de "In the Air", avec George Clooney".

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK