Retour aux sources : Une fortune à Venise

Retour aux sources : Une fortune à Venise
Retour aux sources : Une fortune à Venise - © Tous droits réservés

Elodie de Sélys vous propose de marcher dans les pas de la famille Stucky à Venise au 19e siècle. Sur plusieurs générations, les Stucky ont pris leur place dans la société vénitienne de l'époque. Depuis la modeste entreprise de minoterie jusqu'au Palazzo Grassi où le tout-Venise se presse lors des réceptions.

Une destinée tumultueuse à découvrir sur La Une dès 22h50. Rediffusion le samedi 22/12 21h05 sur la Trois.

En 1841, Hans Stucky, un jeune meunier suisse, arrive à Venise pour tenter sa chance. En quelques années, ce qui n'était qu'une modeste entreprise de minoterie se métamorphose en un empire. En 1880, son fils Giovanni emploie plus de 40 personnes et s'approvisionne en grain sur les rives de la mer Noire. Il achète des terrains marécageux aux alentours de Venise, et y fait cultiver du blé. Il lance également la construction d'un imposant moulin industriel (aujourd'hui l'hôtel Hilton) sur l'île de la Giudecca. Les Stucky s'intègrent à la haute société : le Tout-Venise se presse aux fastueuses réceptions du Palazzo Grassi, que Giovanni vient d'acheter. En 1910, il est assassiné par l'un de ses anciens employés, un anarchiste. Sa disparition marque le début du déclin de la famille. Giancarlo, son fils, n'a pas le même sens des affaires. La participation des Stucky à l'effort de guerre entame la fortune familiale et, une fois la paix revenue, les fascistes se mettent en travers des entreprises du jeune héritier.

 

 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK