A la recherche des tableaux de Klimt volés par les nazis

Les fameux tableaux de Klimt volés par les nazis
Les fameux tableaux de Klimt volés par les nazis - © Tous droits réservés

Elodie de Sélys vous emmène sur les traces de Georges Jorisch et du peintre autrichien Gustav Klimt. Le grand-père de cette dernière, un Montréalais d'origine autrichienne, a réussi l'exploit de retrouver sa dignité en récupérant deux toiles de Gustav Klimt appartenant à sa famille et volées par les nazis pendant la Deuxième Guerre mondiale.

En 1938, les Allemands annexent l'Autriche.  Pour Georges Jorisch, un jeune Juif autrichien âgé de 10 ans, c'est le début d'un long cauchemar.  Il suit son père sur le chemin de l'exil, laissant derrière lui sa mère et sa grand-mère, qu'il ne reverra jamais.  Les deux femmes vont finir leurs jours dans les camps et les Nazis vont s'approprier tout leur patrimoine, incluant la collection de tableaux de la grand-mère. 

Au lendemain de la guerre, orphelin de famille et de pays, Georges Jorisch émigre au Canada, où il va élever sa famille de quatre enfants dans des conditions difficiles.  Mais voilà qu'en 1998, à l'âge de 70 ans, Georges Jorisch se met en tête de retrouver deux tableaux du grand maître Gustav Klimt qui appartenaient à sa grand-mère.  C'est le début d'une quête fabuleuse, qui va s'étirer sur une douzaine d'années, et qui va se buter à des obstacles apparemment insurmontables.  

"L'héritier" un documentaire de Edith Jorisch à voir dans Retour aux sources le samedi 11 janvier à 21h05 sur la Trois 

Pour parler de la spoliation des biens juifs en Belgique, Elodie recevra en plateau Laurence Schram, historienne et chercheuse à la Kazerne Dossin de Malines.