La STASI, la redoutable police politique de RDA, une enquête à voir dans "Retour aux sources"

STASI, cinq lettres associées avec la dictature, la terreur, la violation des droits de l’homme et la surveillance massive. STASI est l’acronyme de Staatssicherheit, la sécurité d’Etat est-allemande. Après 40 années d’existence, la police politique de la RDA a laissé un héritage explosif : 111km de dossiers, 41 millions de fiches individuelles, 1,4 millions de photos mais aussi des films et des enregistrements sonores. Autant de preuves sur les destins qu’elle a brisés, des vies qu’elle a manipulées. Il reste aussi 16000 sacs remplis de 600 millions de bouts de papier. Ce sont des documents déchirés que les agents n’ont pas eu le temps de faire disparaître. Ces bouts de papier sont aujourd’hui assemblés à la main mais aussi à l’aide d’un logiciel spécial. Document par document, ils continuent à dévoiler de nouvelles informations sur le fonctionnement des services secrets les plus efficaces du bloc communiste : le recrutement de mineurs et d’anciens nazis en tant qu’espions, l’existence d’un plan d’urgence qui prévoit l’isolement de 80000 personnes dans des camps d’internement mais aussi une méthode de terreur psychologique particulièrement perfide qui consiste à briser les soi-disant ennemis du peuple sans user de la force.
Basé sur ces nouvelles découvertes ce film est une plongée dans l’univers de la Stasi, racontée par les victimes de la dictature mais aussi par les bourreaux, les anciens agents dont certains ont décidé de briser le silence pour livrer leur version des faits.

"La Stasi, un état contre son peuple" un documentaire de Barbara Necek à voir dans "retour aux sources" le samedi 27 novembre à 21h00 sur la Trois. A REVOIR SUR AUVIO DURANT 90 JOURS

Elodie recevra en studio Geneviève Warland, Docteure en histoire et licenciée en philosophie (maîtrise), Geneviève Warland poursuit des recherches dans le domaine de la théorie de l’histoire et de l’historiographie.

et Joël Kotek, Maître de conférence à l'Université Libre de Bruxelles, Joël Kotek est licencié en Histoire contemporaine de l'ULB et Docteur en Sciences Politiques de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris

 

 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK