Elles ont bousculé le pouvoir pour le droit à l'avortement : le Manifeste des 343 femmes

21H05 : DOCU "Le manifeste des 343 femmes, dans les coulisses d'un scandale"
21H05 : DOCU "Le manifeste des 343 femmes, dans les coulisses d'un scandale" - © Tous droits réservés

Il y a 50 ans (le 5 avril 1971), le « Manifeste des 343 » aussi appelé le Manifeste des « salopes » faisait l'effet d'une bombe. Ce manifeste réclamait le droit pour les femmes de disposer de leur corps et était assorti de 343 signatures de femmes déclarant s’être déjà faites avorter. Parmi celles-ci : Jeanne Moreau, Catherine Deneuve, Nadine Trintignant, Françoise Fabian, Gisèle Halimi et d’autres personnalités.

Malgré le risque de poursuites judiciaires, elles choisissent de s'exposer publiquement tant la vie intime des femmes devient insoutenable.  A l'époque, la contraception demeure quasi inexistante et l'Eglise comme l'Ordre des médecins refusent toute idée d'une modification de la loi de 1920 qui interdit l'avortement.

Pour que la loi change, il faut bousculer le Pouvoir. Le Mouvement de Libération des Femmes (MLF), associé au Nouvel Observateur, va jeter un pavé dans la mare avec ce Manifeste des 343 femmes, rebaptisées " 343 Salopes " par un dessin de Cabu dans Charlie Hebdo. Un coup d'accélérateur qui posera pour la première fois la question d'un " droit à l'avortement ". Il y aura plusieurs événements qui finiront par l'examen à l'Assemblée nationale d'un projet de loi sur " l'interruption volontaire de grossesse ", porté par Simone Veil et adopté le 17/01/1975.

Le manifeste des 343 femmes, dans les coulisses d'un scandalea voir dans Retour aux sources le samedi 27 mars à 21h00 sur la Trois, et à revoir sur Auvio jusqu'au 26 mai !

Suite à ce documentaire, Elodie de Sélys recevra en plateau Sylvie Lausberg, la Présidente du conseil des femmes francophones de Belgique et Dominique Roynet, médecin généraliste, professeure à l’ULB, pour aborder l’histoire de l’avortement en Belgique et le fait que cet acte qui reste un acquis fragile est toujours un sujet de débat chez nous.

 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK