Juin 1934 : une des nuits les plus sombres de notre histoire, celle des "longs couteaux"

1934 : Une des nuits les plus sombre de notre histoire, La nuit des longs couteaux
1934 : Une des nuits les plus sombre de notre histoire, La nuit des longs couteaux - © Tous droits réservés

"Retour aux sources" vous emmène dans une des nuits les plus sombres de notre histoire : celle des longs couteaux. En juin 1934, Hitler décide d'anéantir la puissance des SA. La purge débute par l'irruption d'Hitler, pistolet au poing, à l'hôtel Hanselbauer à Bad Wiessee, où se trouvent Röhm, son meilleur ami, et de nombreux responsables de la SA.

La Nuit des Longs Couteaux est l’expression aujourd’hui consacrée par les historiens pour désigner le déferlement des assassinats perpétrés par les Nazis au sein de leur propre camp, du vendredi 29 juin au lundi 2 juillet 1934. Pour s'assurer un pouvoir absolu sur l'Allemagne, et réaliser son ambition de domination mondiale, Hitler doit réduire la puissance des SA, première force armée du pays et qui constitue une menace permanente. Pour cela, il va devoir assassiner son chef emblématique, Ernst Röhm, unique ami d'Hitler, son frère d’armes, celui qu'Hitler tutoie. Jusqu'à l'ultime moment, Hitler hésitera pour donner le départ à cette entreprise de sang et de crimes.

Cette Nuit des Longs Couteaux a finalement enfanté d'un monstre. Un monstre à deux visages : celui d’Hitler que le crime originel, fratricide, a transformé en autocrate capable de tous les crimes d'Etat, et celui de l'Allemagne désormais emportée dans le terrible destin de la dictature nazie.

Un documentaire de Marie-Pierre Camus et Gérard Puechmorel à voir dans "Retour aux sources" le samedi 20 juin à 21h15 sur la Trois

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK