Une femme prêtre : portrait d’une passionnée, insoumise au Vatican

Ce documentaire nous emmène dans l’Etat de New-York aux Etats-Unis à la rencontre de Myra Brown qui se prépare à être ordonnée prêtre malgré l’interdit du Vatican. Femme de conviction, Myra est autant croyante que fervente défenseuse de justice sociale. Ce film est à son image : lumineux, émouvant et engagé.

Une femme prêtre, la passion selon Myra : un documentaire de Marie Mandy à voir dans Regard sur le lundi 12 avril à 21h05 sur La Trois et à revoir sur Auvio 

L'Eglise catholique refuse depuis toujours d'ordonner des femmes prêtres. Contrairement à l’Église luthérienne suédoise, qui autorise les femmes à devenir prêtres depuis 1958. La Suède compte d’ailleurs aujourd’hui plus de femmes prêtres que d’hommes.

Mais malgré cette interdiction de l’Eglise catholique, 300 femmes prêtres déjà ordonnées à travers le monde. Parmi elles, on découvre l’histoire de Myra Brown, une femme afro-américaine de 50 ans, mère de 3 enfants, qui se prépare à être ordonnée prêtre. Elle prêche dans la petite communauté catholique rebelle Spiritus Christi, à Rochester, dans l'état de New-York, qui défie depuis deux décennies le Vatican en offrant une place importante aux femmes et à tous ceux que l'Eglise n'invite plus autour de la table, comme les divorcés ou la communauté homosexuelle.

Notre vocation ne sera plus cachée dans l’ombre du patriarcat

" Notre vocation ne sera plus cachée dans l’ombre du patriarcat " déclare Myra devant de nombreux fidèles. Cette femme de conviction, incroyablement charismatique, a découvert sa vocation vers l’âge de 8 ans. " J’ai su tout de suite que je voulais servir les autres ".

Nous suivons sa préparation à son ordination dans cette église où le curé est depuis longtemps une femme. Nous la voyons dépasser les obstacles du racisme et du sexisme. Chanteuse de negro-spirituals, fervente défenseure de la justice sociale, Myra défend tous les exclus et prêche pour une église ouverte et égalitaire. Elle prêche et elle chante la lutte contre le racisme, la haine, les exclusions, les discriminations et l’injustice sociale dans le monde. Elle invite aussi à une lecture plus féminine des Ecritures, dans laquelle Dieu n'aurait plus de genre. Une

Au-delà du portrait de Myra, se dessine aussi celui de cette petite communauté religieuse très engagée et en rupture avec le Vatican. Une église, qui sous la houlette d’un prêtre progressiste et tolérant, enfreint les règles depuis plus de 20 ans. Myra est la première femme afro-américaine à diriger une paroisse catholique. A travers elle, c'est toute l'Eglise catholique et sa vision patriarcale qui est questionnée sur ses résistances.

Production : Luna Blue Film, RTBF, Centre de l'Audiovisuel à Bruxelles, Eléazar Production, Les films du Hasards

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK