REGARD SUR : Croque-mort au féminin

Vous êtes-vous déjà demandé qui allait prendre soin de votre corps après votre décès ? Un homme ? Une femme ? Peut-être cela vous est-il indifférent. Soit. De toute façon, jusqu’ici, vous n’aviez pas vraiment le choix…

Certains l’ont peut-être oublié : pendant des millénaires, ce sont les femmes qui se sont occupées des défunts. Elles étaient là à la naissance, elles étaient là logiquement au moment du départ, que ce soit pour les toilettes mortuaires, les veillées, ou les rituels funéraires.

Après des siècles à pratiquer ces rituels, d’un coup, tout a changé, depuis qu’on ne meurt plus à la maison : les hommes ont pris le relais ! Croque-mort est devenu une profession, rémunérée qui plus est.

Aujourd’hui, les femmes sont de retour pour réaliser ces mêmes pratiques qu’il leur était attribué avant, elles sont prêtes à bouleverser les codes de la profession.

Claire a travaillé des années aux services clientèle d’Ikea. Monica était coiffeuse, Nathalie buraliste postale, tandis que Sarah prenait les appels à la hot-line d’un opérateur téléphonique. Seule Valentine a suivi les traces de son père… Toutes sont aujourd’hui croque-morts.

Découvrez ce qu’est leur quotidien dans ce métier qui est le leur avec Regard sur le 1er novembre 2021 à 20h30 sur La Trois. Et pour ne rien manquer des autres épisodes, "Regard sur…" est sur Auvio !

 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK