Lutter contre l'homophobie dans le foot : le combat d’un homme au coeur de ce documentaire

Pour en avoir fait lui-même les frais, Yoann Lemaire, un ex-joueur de foot dans un club des Ardennes françaises, parcourt les routes pour dénoncer l’homophobie et lever le  tabou de l'homosexualité dans le football, et le sport en général.

" Footballeur et homo : au coeur du tabou " : un documentaire nécessaire de Michel Royer à voir le lundi 31 mai à 21h05 sur dans la Trois dans l’émission Regard sur et à revoir sur Auvio (disponible 60 jours en replay).

Il sera suivi d’un débat animé par Julie Morelle sur l’homophobie dans le sport

2 images
Yoann Lemaire avec Fabien Barthez © Tous droits réservés

Le documentaire s’ouvre sur une scène édifiante. Cela se passe dans les gradins d’un stade en France. Une foule de supporters entonne un chant ouvertement homophobe, en toute impunité.  La même scène pourrait avoir lieu en Belgique aussi. Certains appellent cela du folklore, c’est pourtant bien autre chose dont il s’agit. Les récents évènements au club de Bruges le prouvent encore avec cette scène filmée qui a fait le tour le toile dans laquelle un joueur du club lance un chant contre les juifs. Racisme, antisémitisme, homophobie … dans les gradins de supporters comme parfois sur le terrain, il ne faut pas se voiler la face, ce fléau est encore d’actualité en 2021.

c’est compliqué d’être homo dans le foot 

Yoann Lemaire est passionné de foot depuis l’âge de 6 ans. En 2010, il s’est fait viré du club dans lequel il jouait depuis plus de 13 ans, après avoir simplement annoncé à ses co-équipiers qu’il était homosexuel. "C’était comme si j’avais foutu le feu au stade, c’est compliqué d’être homo dans le foot " dit-il. Pas étonnant dès lors que rares sont les joueurs professionnels qui font leur coming-out. Depuis lors, Yoann s’est juré de ne pas se taire. Inlassablement, il parcourt la France pour sensibiliser, alerter et essayer de comprendre pourquoi ce sujet reste si tabou. "En parler pour que les choses aillent un peu mieux ".

" J’ai pris pas mal de cartons rouges sur le terrain parce que je ne supportais pas quand l’adversaire me traitait de petit pédé ou de tarlouze " explique-t-il face à une classe de lycéens. " Vous en connaissez des joueurs de foot homos en Ligue 1 ? " Les ados répondent tous non. Et Yoann de leur expliquer que ça ne dit pas ou rarement, par peur des conséquences.

On le suit dans les lycées et à la radio quand il vient parler de son association " Foot ensemble ", qu’il a créé pour lutter contre l’homophobie dans le sport. Sensibiliser, encore et encore, dans les écoles, à travers les médias, et auprès des jeunes joueurs et des entraîneurs . Il fait ce travail d’éducation même auprès de ces supportes qui scandent des chants homophobes sans réfléchir. Il veut comprendre pourquoi et attirer leur attention sur la portée des mots. Partout, il met son énergie pour faire bouger les lignes, soutenu par des personnalités médiatiques comme Fabien Barthez, Christian Karembeu ou Didier Deschamps qui sont ses partenaires de jeu au Variétés club de sport.

Entre témoignages et interviews sur le terrain, le réalisateur Michel Royer, réalise un film qui salue le travail acharné d'un homme militant pour libérer la parole et faire changer les mentalités.  

Production : ELEPHANT DOC

Le documentaire sera suivi d’un débat animé par Julie Morelle sur l’homophobie dans le sport. Pour en parler, Julie Morelle reçoit Didier Digneffe, arbitre de football victime d'homophobie, Pierre François, CEO de la Pro League, Jill Boon, championne de hockey et Frédéric De Fays, des Straffe Ketten, 1re équipe de rugby inclusive de Belgique.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK